Mots-clés |
  • météorologie,
  • Chine

En bref : le typhon Utor a ravagé les Philippines et menace la Chine

Utor a ravagé le nord des Philippines cette nuit. On déplore actuellement la disparition de plus d’une vingtaine de personnes, mais le bilan est encore très provisoire. Si le typhon a quitté l’archipel, il pourrait bien se renforcer davantage et viser le sud de la Chine, avec Hong Kong en ligne de mire.

Le typhon Utor est né sous forme de dépression tropicale jeudi 8 août 2013. Il s'est rapidement intensifié et s’était transformé en un supertyphon lorsqu'il a frappé cette nuit le nord des Philippines. Sur ce cliché infrarouge du satellite MTSAT, les aires colorisées en rouge caractérisent les zones de précipitations maximales. © NOAA Le typhon Utor est né sous forme de dépression tropicale jeudi 8 août 2013. Il s'est rapidement intensifié et s’était transformé en un supertyphon lorsqu'il a frappé cette nuit le nord des Philippines. Sur ce cliché infrarouge du satellite MTSAT, les aires colorisées en rouge caractérisent les zones de précipitations maximales. © NOAA

En bref : le typhon Utor a ravagé les Philippines et menace la Chine - 2 Photos

PDF

Le typhon Utor a frappé les Philippines cette nuit. Le bilan provisoire fait état de plus d’une vingtaine de personnes disparues. Classé comme supertyphon de catégorie 4 sur l’échelle de Saffir-Simpson, il a ravagé le nord de l’archipel. Les vents à proximité du centre dépressionnaire étaient de 195 km/h, mais localement, des rafales dépassant les 230 km/h ont été enregistrées dans les villes portuaires de San José et de Soliven. S’il a actuellement perdu un peu de son intensité, le typhon poursuit sa trajectoire en direction du nord-ouest et pourrait s’intensifier en mer de Chine avant de frapper Hong Kong.

Projection de la trajectoire la plus probable du typhon Utor. Les points noirs signalent la trajectoire déjà effectuée par le typhon et les points roses indiquent les prévisions. Il faut rajouter deux heures aux horaires précisés pour avoir l'heure française.
Projection de la trajectoire la plus probable du typhon Utor. Les points noirs signalent la trajectoire déjà effectuée par le typhon et les points roses indiquent les prévisions. Il faut rajouter deux heures aux horaires précisés pour avoir l'heure française. © Joint Typhoon Warning Center

Aussi appelé Labuyo sur l’archipel, Utor est né jeudi 8 août 2013, au large des Philippines sous forme de tempête tropicale. Les vents près du centre dépressionnaire étaient alors de 45 km/h. Dès le samedi 10 août, la tempête est devenue un typhon, dont les vents avoisinaient les 140 km/h. Cette nuit, le nord de l’archipel et en particulier l’île de Luçon ont été submergés. La houle cyclonique a atteint 7 à 8 m et un phénomène de surcote de 1,5 m de hauteur s’est produit. Les précipitations, qui ont été abondantes, engendrent un risque aigu de crues des rivières. Des lames d’eau de 300 à 500 mm ont été enregistrées, en particulier au niveau des contreforts montagneux.

L’alerte est maximale depuis vendredi. Des milliers de personnes ont été évacuées de l’île de Luçon dans le courant du weekend. Actuellement, on déplore une trentaine de pêcheurs disparus, qui avaient pris la mer malgré les alertes. Sur les terres, on redoute principalement les crues de rivières ou les glissements de terrain. Si Utor a quitté l’île de Luçon, sa trajectoire est encore incertaine. Néanmoins, le sud de la Chine est d’ores et déjà en alerte. Hong Kong serait dans la ligne de mire du typhon, ce qui est particulièrement préoccupant en raison de la surpopulation de la ville.


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires