Planète

Quel est le sens de rotation d'un cyclone ?

Question/RéponseClassé sous :météorologie , cyclone , ouragan
 

Les vents des cyclones changent en fonction de l'hémisphère dans lequel ils se trouvent. Dans l'hémisphère nord, n'importe quelle dépression tourne dans le sens antihoraire. C'est l'inverse dans l'hémisphère sud.

Illustration des forces impliquées dans la rotation des vents de la dépression tropicale Isabel, survenue dans l’hémisphère nord. La trajectoire des vents est indiquée en noir et résulte de la somme de la force de pression (en bleu) et de Coriolis (en rouge). Le sens de rotation des cyclones est différent dans les deux hémisphères. © Titoxd, Wikipédia, GNU 1.2

Peu importe l'océan ou l'hémisphère dans lesquels ils se trouvent, cyclones, ouragans ou typhons ont tous le même mécanisme de formation. Ils apparaissent dans la zone intertropicale à plus de 6° de l'équateur et puisent leur énergie dans la chaleur de condensation de la vapeur d'eau extraite de l'océan. Une dépression tropicale naît de la transformation de cette chaleur en énergie mécanique, générant pluies et vents violents, de l'équateur vers les pôles.

Le mécanisme de formation est systématique, mais il existe une différence majeure : dans l'hémisphère nord, les vents des dépressions tropicales tournent dans le sens antihoraire (sens inverse des aiguilles d'une montre), et dans le sens horaire dans l'hémisphère sud. Un tel changement dans la circulation des vents est dû à la rotation de la Terre, que l'on exprime par la force de Coriolis. C'est une force fictive, qui traduit l'effet d'inertie engendré par la rotation de la Terre sur un corps en mouvement.

Coriolis : les cyclones changent de sens de rotation suivant l'hémisphère

L'intensité et la direction de la force de Coriolis dépendent de la position de l'objet en mouvement par rapport à l'équateur. À la latitude 0, la trajectoire d'une particule d'air n'est pas déviée par la rotation de la Terre, la force de Coriolis est nulle. Plus on s'approche des pôles, plus la trajectoire est modifiée, car plus la force de Coriolis est importante. En appliquant les lois fondamentales de la dynamique, on montre que la force de Coriolis est perpendiculaire au vent et dirigée vers la droite dans l'hémisphère nord et vers la gauche dans l'hémisphère sud.

L'expression vectorielle de la somme des forces impliquées dans la circulation atmosphérique (force de pression, de Coriolis et les frottements) donne alors au vent un sens giratoire antihoraire pour les dépressions tropicales dans l'hémisphère nord. D'après la règle de Buys-Ballot, dans l'hémisphère nord, le vent est tel qu'il laisse les basses pressions à sa gauche et inversement dans l'hémisphère sud.