Cyclone, ouragan, typhon : qui sont-ils ?

DossierClassé sous :climatologie , Incontournables , ouragan

-

Au premier rang des phénomènes atmosphériques dévastateurs, les cyclones tropicaux fascinent les hommes par leur puissance, leurs conditions de développement et de déplacement avec des vents pouvant atteindre 350 km/h.

  
DossiersCyclone, ouragan, typhon : qui sont-ils ?
 

Ouragans, cyclones et typhons, trois phénomènes météorologiques extrêmes dont l'intensité tend à augmenter en lien avec le réchauffement climatique. Mais, qu'est-ce qui les différencie exactement ?

Leur définition est perturbation atmosphérique tourbillonnaire, de grande échelle, due à une chute importante de la pression atmosphérique. C'est dans les régions tropicales qu'ils se rencontrent ; ils sont caractérisés par des pluies diluviennes et des vents très violents (jusqu'à 360 km/h), tournant dans le sens des aiguilles d'une montre (hémisphère sud) ou dans le sens inverse (hémisphère nord) ; les vents les plus violents se rencontrent autour de l'œil, qui est une zone de calme.

« Les termes typhon, ouragan et cyclone tropical recouvrent tous les trois la même réalité, explique Météo-France, ils désignent un phénomène tourbillonnaire des régions tropicales (entre 30°N et 30°S) accompagnés de vents dont la vitesse est supérieure ou égale à 64 nœuds c'est-à-dire 118 km/h (soit une force 12 sur l'échelle de Beaufort). La désignation adoptée dépend simplement de l'endroit du globe où se produit le phénomène. »

L'ouragan Irma vu de l'espace, le 5 septembre 2017. © Nasa

Divers termes sont donc employés dans le monde pour désigner ce phénomène : typhon, ouragan, cyclone... Dans l'Atlantique nord, on parle d'ouragan.

D’où vient le nom des ouragans ?

Pour identifier les ouragans, les scientifiques les baptisent de prénoms féminins ou masculins, dont l'initiale est fonction de leur rang d'apparition dans l'année et de la région concernée : ainsi Hugo était le 8e cyclone de l'année 1989 dans l'océan Atlantique, Allison le premier, etc.