Tech

Bill Gates

1955 -

Fondateur de Microsoft

Classé sous :Tech , bill gates , retraite de Bill Gates

Biographie

Bill Gates est né le 28 octobre 1955 à Seattle (Etats-Unis), où son père est avocat d'affaire et sa mère professeure à l'université de Washington. Toujours à Seattle, c'est à l'école privée de Lakeside qu'il découvre l'informatique sur un de ces gigantesques ordinateurs de la fin des années 60, un PDP-10. A 13 ans. C'est avec son ami d'enfance Paul Allen qu'ils programment leurs premiers jeux et cherchent à optimiser des logiciels.

En 1973, Gates entre à l'université de Harvard en tant qu'étudiant de première année. Il y rencontre Steve Ballmer, qui deviendra par la suite, le futur patron de Microsoft jusqu'en 2014. Outre cette rencontre décisive et ses aspirations pour la programmation informatique, ses études universitaires ne sont pas allées plus loin que cette première année.

Toujours avec son compère Paul Allen, Bill Gates s'est attelé au développement du tout premier langage informatique fonctionnant avec le micro-ordinateur grand public Altair 8800. Baptisé Altair BASIC, ce fut le premier logiciel de la société créée pour l'occasion : Micro-Soft rebaptisée par la suite Microsoft.

Des débuts de Microsoft, jusqu'au départ de Bill Gates

C'est surtout au début des années 80 que les deux amis ont signé les débuts du succès de Microsoft et ont marqué la véritable révolution grand public de la micro-informatique. La société a développé pour IBM un système d'exploitation dédié aux ordinateurs personnels (PC) : le fameux MS-DOS. C'est à partir de cette époque que la vente des PC compatibles animés par MS-DOS, puis les premières versions de Windows ont explosé. Microsoft est devenu très rapidement incontournable. Fort de ce succès, Bill Gates se trouve systématiquement sur le podium des personnalités les plus riches du monde selon le classement annuel du magazine Forbes. En 1995, le milliardaire est également devenu l'auteur d'un livre à succès, avec "La route du Futur". Il y dépeint sa vision du monde futur, l'explosion des technologies et l'importance de l'information.

C'est à partir de 2008 que Bill Gates se désengage progressivement de Microsoft. Depuis, il se consacre avec son épouse Melinda, à la fondation humanitaire Bill-et-Melinda-Gates montée en 2000. Son objectif consiste à apporter à la population mondiale les innovations nécessaires à l'amélioration de la santé et l'acquisition des connaissances. Bill Gates a annoncé souhaiter léguer 95% de sa fortune pour la lutte contre les maladies et l'analphabétisme dans le tiers monde. En 2010, il a même été suivi par plusieurs milliardaires qui ont, eux aussi, promis de faire don d'au moins 50% de leur fortune personnelle.

Bill Gates le philanthrope

Depuis 2017, la fondation finance des études sur les progrès effectués pour lutter contre la malnutrition, la mortalité infantile, ou des maladies tel le VIH. Outre les actions menées par sa fondation, Bill Gates s'est investi dans de nombreux autres domaines philanthropiques ou tournés vers l'innovation et la santé. Il a notamment fait d'importants dons dans la recherche pour la maladie d'Alzheimer. C'est également le cas avec le concept de villes intelligente (smartcity) pour lequel il participe au développement de Belmont, un prototype de ville de ce type. Il a également donné des centaines de millions de dollars en soutient à l'éducation et notamment pour aider les bibliothèques à assurer leur transition numérique. Il finance également la recherche médicale sur les vaccins et notamment le Covid-19, avec la possibilité de savoir quelles sont les populations vaccinées grâce à des patchs électroniques. Ses actions dans ce domaine ont fait l'objet d'importantes campagnes de fake news. Par ailleurs, le philanthrope et sa fondation font régulièrement l'objet de polémiques sur l'origine et le comportement des destinataires de ses investissements.