Guide d'achat

Apprenez plus sur la technologie NFC

Au fil des années, les smartphones se perfectionnent. Les fabricants ont la volonté d’offrir des terminaux de plus en plus performants, adaptés aux nouvelles utilisations du quotidien. Les technologies doivent donc se développer. Parmi les dernières arrivées sur le marché, il est possible de retrouver le NFC. Seulement, même si les consommateurs en ont une utilisation régulière, ils ne sont pas forcément au courant de son fonctionnement et son utilité. Pour vous aider à y voir plus clair et comprendre l’étendu de vos possibilités quotidiennes, apprenez en plus sur la technologie NFC : à quoi sert-elle ? Votre mobile en est-il équipé ? Comment l’utiliser ? Toutes les réponses à vos questions se trouvent juste ici.

Les technologies des téléphones portables s’améliorent tellement rapidement qu’il est facile de s’y perdre. Smartphone pliable, qui va sous l’eau ou encore qui remplace aisément un appareil photo : les mobiles proposent de plus en plus de fonctionnalités afin de séduire les consommateurs et leur proposer des performances toujours plus élevées. Surtout qu’aujourd’hui, il est rare de pouvoir se passer de son téléphone plus de quelques heures. Les enseignes rivalisent donc d’idées pour mettre la barre encore plus haute.

Depuis quelques années, la technologie en vogue est le NFC. Si cet acronyme ne vous dit rien, il est pourtant fort probable que vous l’utilisez au quotidien sans même le savoir. En effet, votre smartphone ou même votre carte bancaire en sont équipés. De quoi s’agit-il ? À quoi sert le NFC ? Tous les mobiles en sont-ils équipés ? Nous vous expliquons tout

Qu’est-ce que le NFC ?

NFC signifie « Near Field Communication », ou « Communication en Champs Proche » en français. Cette technologie permet de partager des données quasi instantanément entre deux terminaux rapprochés l’un de l’autre. Cela peut être entre deux téléphones, mais également entre un téléphone et un terminal de paiement ou encore une enceinte. 

Il s’agit d’une version améliorée de la technologie RFID (« Radio Frequency Indendification »), qui permettait de mémoriser, stocker ou encore enregistrer des données sur un terminal puis de les récupérer à distance. Le NFC a fait son apparition en France dans l’année 2011, mais sa véritable expansion a commencé il y a peu, notamment grâce au paiement sans contact.

Pour faire simple, il s’agit d’un Bluetooth 2.0. Sauf que dans le cas du NFC, aucun appareillement n’est nécessaire : la connexion entre les différents terminaux est automatique. Cela permet de fluidifier grandement les échanges, et ne plus avoir à patienter de longues secondes durant les partages d’informations.

Attention :

Il est important de garder en tête que cela ne signifie pas que les terminaux se connectent sans votre accord et peuvent vous réserver de mauvaises surprises. Vous conservez le contrôle du NFC et décidez si oui ou non, vous souhaitez réaliser une action avec cette technologie. C’est vous, et uniquement vous, qui êtes aux commandes.

Mais… À quoi sert véritablement le NFC ?

La technologie NFC a pour but de faciliter certaines actions du quotidien. Elle intègre trois catégories de fonctionnement différentes : l’émulation de cartes, le mode lecteur ainsi que le transfert « peer to peer ». Afin d’y voir plus clair, voici des types d’utilisation pour chacun de ces catégories :

  • L’émulation de cartes : cette première catégorie transforme votre smartphone en carte sans contact. Regardez sur votre carte bancaire vous devrez y voir un logo se rapprochant grandement de celui du Wifi. Cela signifie que vous pouvez réaliser des paiements sans contact. Mais grâce à la technologie NFC, vous n’êtes même plus obligé de sortir votre carte ! Vous avez la possibilité de l’enregistrer sur votre téléphone et payer avec ce dernier, en le rapprochant du terminal de paiement. Cela est également valable pour d’autres types de cartes comme les titres de transport ou encore les cartes de fidélité.

  • Le mode lecteur : cette deuxième option vous permet de lire les « tags », soit des étiquettes électroniques, afin d’obtenir des informations précises. Cela peut être le cas dans un musée : vous approchez votre téléphone du tag d’une œuvre afin de bénéficier d’informations complémentaires. Il en va de même à certains arrêts de bus, pour connaître l’heure d’arrivée de votre bus. Cette pratique se rapproche grandement des QRcode.

  • Le transfert « peer to peer » : enfin, ce dernier mode est utilisable entre deux smartphones équipés du NFC. Il permet de partager des fichiers (photos, vidéos, notes ou autres), simplement en rapprochant les mobiles l’un de l’autre.

Mon smartphone possède-t-il le NFC ?

Aujourd’hui, la technologie NFC est une pratique répandue et se retrouve dans la majorité des smartphones. Si votre mobile n’est pas trop ancien, vous pourrez compter sur la technologie NFC pour vous accompagner et vous faciliter vos actions du quotidien.

Pour l’activer, il vous suffit de vous rendre dans les paramètres de connexion sans fil de votre mobile et d’autoriser cette option. Ensuite, vous pourrez pleinement l’utiliser ! Si elle n’est pas disponible, certains opérateurs proposent cette technologie en option supplémentaire dans votre forfait. Vous devrez alors vous rapprocher d’eux directement.

Bon à savoir :

Si la technologie NFC est très étendue sur Android (qui propose d’ailleurs sa propre fonction native, Android Beam, pour le partage de fichiers), du côté d’Apple ce n’est pas tout à fait pareil. Le NFC servira principalement pour le paiement sans contact, via Apple Pay.

Le NFC est-il sécurisé ?

La principale crainte à l’utilisation de la technologie NFC est la sécurité. Beaucoup se demandent si cela n’est pas dangereux (surtout concernant leurs comptes bancaires) au vu du nombre de données échangées. Et c’est une question tout à fait légitime. Personne n’a envie de voir ses données personnelles dérobées ou encore son argent volé.

Pour encadrer cette nouvelle technologie et limiter les craintes, le NFC est entouré de plusieurs normes et lois à respecter. Pour exemple :

  • Utilisation des algorithmes de chiffrement et d’authentification

  • Obligation de courtes distances lors de l’utilisation

  • Limitation des paiements sans contact à 30 euros par les banques

  • Surveillance de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) concernant les données exploitées à des fins commerciales

Vous pouvez donc utiliser cette technologie sans crainte, elle est a été conçu pour vous aider au quotidien et non vous mettre en danger.

Toutes les offres de forfaits mobile ont été sélectionnées et validées par Clic2Shop, partenaire de Futura.