Guide d'achat

Quelle quantité de data choisir dans votre forfait selon son besoin ?

De nos jours, on utilise plus son smartphone qu’un ordinateur pour accéder à internet. En effet, l’internet haut débit sur mobile est devenu une réalité depuis quelques années. Grâce aux réseaux 3G, H+ et 4G (et bientôt le 5G), l’internet sur mobile devient plus rapide, plus fluide et plus efficace. Mais bien entendu, cela a un coût. Et si vous n’arrivez pas à estimer et maîtriser votre consommation de data, votre facture portefeuille pourra en payer le prix fort. Découvrez dans ce guide comment estimer sa consommation internet sur mobile pour bien choisir le forfait adéquat.

Quelques mots sur le fair use et la consommation data mobile

Chaque forfait mobile proposé par un opérateur s’accompagne d’un certain nombre de services et d’options. Il comprend généralement les services téléphoniques, les SMS et MMS, puis le forfait data. Ce dernier désigne la quantité de data que vous pouvez consommer en un mois pour profiter d’internet. Il peut être de 20 Mo à 100 Go (voire plus) en fonction de l’offre que vous souscrivez. Vous devez toutefois respecter la limite du fair use. Un dépassement du volume de data offert peut entraîner un blocage ou un affaiblissement du débit, ou pire encore, une facturation de chaque Mo consommée.

Pourquoi estimer sa consommation de data sur mobile ?

Afin d’éviter tout désagrément lié au dépassement de la quantité de data offerte, il est important d’estimer sa consommation mensuelle de data sur mobile et surtout la respecter. Plus vous maîtrisez votre consommation internet, moins vous risquez d’être facturé en hors forfait et payer plus. Cela vous aidera d’ailleurs dans le choix du forfait mobile à souscrire auprès de votre opérateur.

Notre conseil

Si vous avez des consommations faibles en internet, vous pouvez opter pour les forfaits avec un quota de données plus bas. Un forfait avec 100 Mo de données suffira en effet pour consulter quotidiennement ses mails et surfer de temps en temps sur internet. Si vous êtes amateur de téléchargements ou de streaming musical ou vidéo, il faudra en revanche vous tourner vers les offres avec une quantité de data plus conséquente (3Go et plus). Au final, vous ne consommez que ce dont vous avez besoin et payez en conséquence.

Quelles sont les activités consommatrices de data sur votre mobile ?

Le fonctionnement de nos smartphones est de plus en plus dépendant d’internet de nos jours. Même si on ne surfe pas sur internet ou ne se rend pas sur les réseaux sociaux, le mobile peut continuer à consommer des données. Pourquoi ? D’abord à cause de la synchronisation automatique des applis. Ces dernières se connectent en continu à internet et consomment une quantité souvent importante de data. Pour éviter ce désagrément, il convient donc d’aller dans les paramètres du téléphone et désactiver la synchronisation automatique des applications.

Les mises à jour automatiques constituent également une des activités les plus datavores sur mobile. Une fois connectées à internet, certaines applications se mettent automatiquement à jour, ce qui peut épuiser votre réserve de data mobile. Ces remises à niveau sont nécessaires. Mais le mieux serait de les désactiver ou de les enclencher uniquement lorsque votre mobile est connecté en Wi-Fi.

Vous consommez aussi des data en naviguant sur le web, en consultant et envoyant des mails ou tout simplement en activant la fonction GPS. Mais ces activités sont peu datavores. Pour l’envoi d’un mail, il faudra dépenser en moyenne de data 100 Ko s’il n’y a pas de pièce jointe et 1 Mo s’il y en a une. Surfer sur internet ne devrait en revanche vous coûter que 15 à 20 Mo en une heure. En ce qui concerne la fonction GPS, il faudra compter 1,5 Mo de data utilisée par heure de trajet.

Les téléchargements et les streaming vidéo restent les activités consommant le plus de data sur un smartphone. En visionnant une heure de vidéo sur YouTube, vous consommez en moyenne 150 Mo de votre forfait data mobile. Le téléchargement dépend en revanche de la taille de l’application ou du fichier à télécharger. Une musique MP3 pèse souvent moins de 10 Mo, alors qu’une application mobile peut peser jusqu’à une dizaine, voire centaine de mégaoctets.

Bon à savoir

Concernant les mises à jour, la taille des fichiers à télécharger est souvent plus conséquente, donc plus datavore. C’est la raison pour laquelle on recommande l’usage de la connexion en Wi-Fi ou à défaut, la souscription à un forfait avec un volume de data important.

Enfin, il ne faut pas non plus négliger la consommation occasionnée par la connexion sur les réseaux sociaux. De nos jours, on a tendance à passer beaucoup de temps sur Facebook, Instagram, Twitter… En plus de pomper nos batteries, ces plateformes consomment également près de 100 Mo de nos données mobiles en à peine une heure. C’est assez moyen en termes de consommation de data. Mais tout va dépendre de votre utilisation. Pour ceux qui sont connectés à toute heure sur les réseaux sociaux, mieux vaut opter pour un forfait avec un grand volume de data.

Comment évaluer sa consommation de data mobile ?

Vous pouvez estimer votre consommation mensuelle en faisant le calcul vous-même à partir de la configuration de votre téléphone, des applications installées, d’usage que vous faites de votre mobile, etc. Mais pour vous rendre la tâche plus simple, il y a les applications spécialement conçues pour le suivi de la consommation. La plupart des opérateurs mobiles en France disposent d’un outil qui leur est propre :

  • Chez Orange, vous pouvez vous servir de l’application Orange et moi ou vous rendre sur son Espace Client en ligne.

  • Chez SFR, il faudra utiliser l’application de suivi conso SFR mon compte. Sinon, vous pouvez aussi vous connecter simplement sur l’Espace Client SFR en ligne.

  • Bouygues Télécom a lui aussi sa propre application de suivi conso disponible à cette adresse.

Maintenant que vous avez une idée assez précise de votre consommation mensuelle de data, il ne vous reste plus qu’à choisir le forfait data correspondant. Ainsi, vous ne risquez pas de dépasser la limite de fair use ou être à court de data pour vous connecter à internet.

Toutes les offres de forfaits mobile ont été sélectionnées et validées par Clic2Shop, partenaire de Futura.