Tech

Le rôle des fab labs par rapport aux Maker Faire

Dossier - Maker Faire, l’événement fondateur du do it yourself
DossierClassé sous :technologie , Maker Faire , maker

Margaux DUTHEIL

-

Nouvelle tendance à la fabrication par soi-même, le do it yourself emploie les imprimantes 3D ou d’autres objets. À l’occasion des Maker Faire, les amateurs échangent et partagent avec le public leur passion d’un mouvement qui peut révolutionner notre quotidien. Visite guidée.

  
DossiersMaker Faire, l’événement fondateur du do it yourself
 

Un fab lab (de l'anglais « laboratoire de fabrication ») est un lieu ouvert au public où il est mis à disposition des personnes de nombreux et différents outils.

Dans un fab lab, on peut retrouver des imprimantes 3D, des scanners, des découpeuses laser mais aussi de l'Arduino, de l'électronique et toutes sortes d'outils pour la conception et la réalisation d'objets. Dans ces espaces de rencontre collaborative naissent bien souvent des objets uniques : prothèses, outils, objets de remplacement, objet design, etc.

Sphère de papier réalisée en coupe laser au fab lab. © Mario Klingemann, cc by nc 2.0

Les fab labs sont des lieux étroitement liés au Maker Mouvement, leur caractéristique principale est leur ouverture sur le monde. Ce lieu raccourcit le temps entre les phases de développement d'un objet et permet aux entrepreneurs, aux artistes, aux bricoleurs, aux étudiants de partager leur savoir.

C'est pourquoi les fab labs s'investissent dans les Maker Faire afin d'être dans la continuité de leurs valeurs : le do it yourself, l'échange des savoirs et la bonne humeur.