La NASA a rendu public le rapport de la commission d'enquête mise en place après le crash de la capsule contenant les échantillons du vent solaire rapportés sur Terre par Genesis en septembre 2004. Néanmoins, les conteneurs abritant les échantillons du vent solaire ont été retirés intacts de la carcasse de la capsule au grand soulagement des scientifiques.
Cela vous intéressera aussi

La capsule de la sonde Genesis après son crash (septembre 2004)

La capsule de la sonde Genesis après son crash (septembre 2004)

Bien que la mission soit un succès scientifique, la NASANASA a voulu comprendre ce qui n'avait pas fonctionné. La capsule aurait du être récupérée en plein vol par un hélicoptèrehélicoptère équipé d'une longue perche terminée par un crochet destiné à la saisir par les suspentes de son parachuteparachute. Mais celui-ci ne s'est pas déployé comme le prévoyait le profil de mission. De fait, la capsule n'a pas pu être récupérée en plein vol et s'est donc crashée dans le désertdésert Utah (Etats-Unis).

Un collecteur

Un collecteur

La commission d'enquête a déterminé que l'origine de la panne est due à une erreur humaine. Un capteurcapteur n'aurait pas été installé correctement empêchant le logiciellogiciel de bord de déterminer le taux de descente et de décélération de la capsule dans l'atmosphèreatmosphère terrestre, avec pour conséquence le non déploiement du parachute.

Le rapport pointe également des manquements dans l'organisation du projet.