C'est aujourd'hui à 15h55 TU que la sonde américaine Genesis devait toucher l'atmosphère terrestre, au retour d'une mission exceptionnelle de trois années.
Cela vous intéressera aussi

Mais la capsule de récupération de Genesis s'est écrasée au sol dans le désertdésert de l'Utah après l'échec du déploiement de ses parachutesparachutes.

Cliquer pour agrandir. Captures CNN.
      Dans quelques secondes,
Genesis s'écrasera au sol.
Disloquée, Genesis s'est
à moitié enfoncée dans
le sol.
Gros plan sur les dégâts.

Merci à spacenews.be pour ces clichés

"La capsule a souffert d'énormes dommages, elle est brisée, posée en plein désert", a déclaré Chris Jones, responsable de l'exploration du système solairesystème solaire au Jet Propulsion LaboratoryJet Propulsion Laboratory de la NasaNasa à Pasadena (Californie). "Elle a heurté le sol à une vitessevitesse estimée de 160 km/h", a-t-il ajouté.

"Nous allons récupérer la capsule, nous espérons trouver assez d'éléments pour déterminer les raisons de l'échec. Reste à savoir si nous pourrons récupérer le contenu scientifique", a poursuivi M. Jones.

Car tel était l'enjeu de Genesis : ramener des particules de vent solairevent solaire non polluées par l'environnement terrestre et la magnétosphèremagnétosphère, capturées durant les trois années passées au point de Lagrangepoint de Lagrange L1. Espérons que tout ne soit pas perdu.