La technique employée pour la WiTricity repose pour l’essentiel sur les principes de la bobine de Tesla. © Wavebreakmedia, Shutterstock

Tech

WiTricity

DéfinitionClassé sous :technologie , électricité , électricité sans fil

La WiTricity (wireless electricity, électricité sans fil) désigne une technologie de transfert d'énergie électrique sans fil basée sur la résonance de champs magnétiques oscillants.

WiTricity, l'électricité sans fils du MIT

Elle a été développée par une équipe du Massachusetts Institute of Technology (MIT) emmenée par le professeur Marin Soljačić et qui s'est inspirée de la bobine de Nikola Tesla.

Le système est constitué d'émetteurs et de récepteurs munis d'antennes à boucles magnétiques réglées sur la même fréquence. L'émetteur, alimenté par un courant électrique, génère un champ magnétique qui va entrer en résonance avec le champ magnétique du récepteur, lequel peut alimenter un appareil auquel il est branché. Ledit champ magnétique, qui fonctionne sur une gamme de fréquence de quelques mégahertz, est sans danger.

Maison : recharger des appareils mobiles sans les brancher

Installée dans une habitation, la WiTricity pourrait, par exemple, alimenter des appareils électriques sans qu'ils soient branchés directement sur le secteur, supprimant ainsi les câbles d'alimentation. Des appareils mobiles munis d'un récepteur WiTricity pourraient se mettre automatiquement en charge dès qu'ils entreraient dans la boucle de résonance magnétique de l'émetteur. Idem pour des voitures électriques.

En 2007, l'équipe du MIT a réussi à faire fonctionner une ampoule de 60 watts grâce à deux résonateurs couplés de 60 centimètres de diamètre séparés par une distance de deux mètres. Cette même année, Marin Soljačić et ses collègues ont fondé la société WiTricity pour pousser le développement commercial de cette technologie. Intel, Foxconn et Toyota font partie des investisseurs.

Haier et la première télévision compatible WiTricity

En 2010, la marque chinoise Haier a présenté le premier téléviseur compatible WiTricity et qui fonctionnait sans prise électrique. Deux ans plus tard, Sharp a sorti le premier smartphone WiTricity. Cependant la technologie n'a pour le moment pas percé, l'une des problématiques portant sur la miniaturisation des récepteurs pour pouvoir les intégrer dans un grand nombre d'appareils électroniques.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi