Cela vous intéressera aussi

CAPTCHA est un acronyme de l'anglais Completely Automated Public Turing test to Tell Computers and Humans Apart, qui peut être traduit en français par « test public de Turing complètement automatisé visant à faire la différence entre les ordinateursordinateurs et les humains ». La prononciation de CAPTCHA est proche de celle de la lecture américaine du mot « capture ».

Il s'agit d'un outil de défi-réponse utilisé en informatique pour déterminer si l'utilisateur est un humain. Il est régulièrement nécessaire à l'inscription sur un site webweb, pour la publication d'un commentaire ou de manière générale en dernière étape avant la validation d'un formulaire. Ainsi, la protection par CAPTCHA permet d'éviter certaines actions malveillantes des robotsrobots comme le spam, les extractions automatiques de bases de donnéesbases de données et la participation à des sondages.

Les CAPTCHA sont de plus en plus faciles à utiliser

Les premiers CAPTCHA se présentaient sous la forme d'un texte distordu à déchiffrer. La difficulté d'identification par les robots était obtenue en modifiant la forme des lettres et en les imbriquant légèrement les unes dans les autres, en utilisant un dégradé de couleurscouleurs en fond ou en barrant les mots de façon irrégulière. Toutefois, ce type de CAPTCHA textuel a des limites : il peut être trop difficile à déchiffrer par les utilisateurs et il crée un problème d'accessibilité pour les personnes sujettes à des déficiences visuelles. De plus, les logicielslogiciels de reconnaissance optique de caractères (OCROCR) les plus perfectionnés réussissent parfois à décoder les mots-clés.

De nouveaux types de tests CAPTCHA sont apparus, proposant la transcriptiontranscription au clavierclavier d'un message audio, la résolutionrésolution d'une opération mathématique simple ou un exercice de reconnaissance d'images. Dans ce dernier cas, il peut s'agir d'identifier des objets ou des animaux sur certaines photos, ou de faire correspondre des parties de l'image avec une description textuelle. Toutes ces variantes de CAPTCHA peuvent faciliter la résolution du test par les humains, mais restent interprétables par certains algorithmes spécialisés.

Aujourd'hui, le comportement de l'internaute sur la page web est directement analysé par un algorithme complexe pour le différencier des robots. Le CAPTCHA est devenu une simple case à cocher à l'aide de la souris, et tend même à faire disparaître toute action de l'utilisateur, comme dans la dernière version « Invisible reCAPTCHA » proposée par GoogleGoogle.