Cette microvoiture électrique peut « rétrécir » pour mieux se stationner !

Classé sous :voiture électrique , microvoiture électrique , Renault Twizzy

Profiter du confort d'une voiture tout en étant capable de se garer dans un espace réduit comme les deux roues. Voici la synthèse idéale que tente la City Transformer. Cette microvoiture électrique conçue par une entreprise israélienne peut passer de 1,40 à 1 mètre de largeur à l'arrêt ou en roulant grâce à un châssis rétractable qui pousse les roues vers l'extérieur pour une meilleure stabilité de conduite à vitesse élevée et les ramène vers l'intérieur pour manœuvrer ou se garer dans des espaces restreints. Avec 2,5 mètres de long, elle est un peu plus grande que la Renault Twizzy qui mesure 2,34 m pour 1,24 m de large.

Les concepteurs de la City Transformer estiment que les conducteurs auront dix fois plus de facilité à trouver une place de stationnement dans un centre urbain bondé par rapport au usagers de voitures classiques. Pratique et passe-partout, cette microvoiture électrique n'est pas vraiment une bête de course. Ses deux moteurs électriques logés dans les routes arrière développent 20 ch et autorisent une vitesse maximale de 90 km/h lorsque les roues sont étendues et 40 km/h lorsqu'elles sont rétractées. L'autonomie est estimée entre 120 et 180 km. La City Transformer peut accueillir deux passagers assis en tandem, comme dans la Twizzy. Le constructeur prévoit une version capable de recevoir un adulte et deux enfants.

La City Transformer est prête à entrer en production. Elle sera d'abord fabriquée en petites séries à partir de 2022 pour des sociétés souhaitant les déployer en flotte pour des services de mobilité. Les particuliers peuvent la précommander à partir de maintenant au prix préférentiel de 12 500 euros au lieu de 16 000 euros. Ils seront livrés en 2024.

La City Transformer peut modifier sa largeur en roulant ou à l’arrêt. © City Transformer