Tech

Royaume-Uni : des véhicules autonomes testés sur la voie publique

ActualitéClassé sous :voiture , Voiture autonome , Royaume-uni

Le gouvernement de Sa Majesté vient de donner son feu vert à des essais de véhicules autonomes sur la voie publique. Ces tests seront menés sur des routes sélectionnées et le grand public ne pourra pas y participer.

Ce petit véhicule paré aux couleurs de l’Union Jack est l’un des modèles de véhicules autonomes qui seront testés d’ici peu sur routes ouvertes au Royaume-Uni. © Transport Systems Catapult

Le Royaume-Uni vient de faire un pas décisif en direction des voitures autonomes. En effet, le mercredi 11 février 2015, les autorités britanniques ont autorisé l'industrie automobile à poursuivre leurs tests directement sur la voie publique. Ce feu vert a été accordé après un examen de six mois visant à déterminer si le pays est prêt à recevoir ces véhicules d'un genre nouveau.

L'annonce effectuée par le département des transports d'une part et le département des affaires, de l'innovation et du savoir-faire d'autre part permet à la Grande-Bretagne de tenir le calendrier qui avait été mentionné il y a six mois. Mais il faudra toutefois patienter encore deux ans avant de voir des automobiles autonomes plus élaborées circulant sur une portion du réseau routier plus conséquente.

Le Lutz Passenger Pod est l’un des deux véhicules autonomes qui ont été autorisés à effectuer des essais sur routes ouvertes outre-Manche. Cela se passera dans le courant de l’année dans les villes de Milton Keynes et Conventry pour ce modèle ainsi que l’arrondissement de Borough au sud de Londres, pour le second modèle nommé Meridian. © Transport Systems Catapult, YouTube

Pas tout à fait une voiture

Comme le note The Verge, les engins tiendront plus de la petite navette autonome que de la vraie voiture : seul un petit nombre de ces véhicules sera mis en circulation, sur des voies déterminées avec une vitesse bridée. Le grand public ne pourra pas conduire avec et un conducteur avec le permis devra toujours être derrière le volant afin d'être prêt à reprendre le contrôle en cas de problème.

En France, la mise en circulation des premières voitures autonomes sur la voie publique est aussi envisagée pour cette année. C'est en tout cas l'échéance qui a été fixée par le cinquième comité de pilotage de la Nouvelle France industrielle, avec une feuille de route prévoyant une expérimentation entre 2015 et 2020, avant de lancer la phase de la commercialisation. La transition se fera progressivement, avec l'arrivée des voitures à « conduite déléguée » dans un premier temps, puis avec l'apparition des automobiles de plus en plus autonomes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi