Tech

Une C4 Picasso autonome boucle un Paris-Bordeaux

ActualitéClassé sous :voiture , Voiture autonome , conduite autonome

Une Citroën C4 Picasso équipée de systèmes de conduite autonome a parcouru 580 kilomètres sur les routes françaises depuis Paris jusqu'à Bordeaux, où se tient cette semaine l'Intelligent Transport Systems (ITS) World Congress, le congrès mondial des systèmes de transport intelligent. Le groupe automobile PSA compte faire circuler une quinzaine de prototypes de ce genre courant 2016.

Le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën a obtenu le feu vert des autorités françaises en juillet pour faire circuler quatre véhicules autonomes sur la voie publique comme cette Citroën C4 Picasso. © PSA Peugeot Citroën

Les voitures autonomes commencent à apparaître sur les routes françaises. Une aubaine pour les industriels, qui peuvent ainsi faire démonstration de leur savoir-faire. C'est par exemple le cas de Peugeot, qui a bouclé un trajet entre Paris et Bordeaux en voiture autonome, en vue de rallier le congrès mondial des systèmes de transport intelligent, qui aura lieu du 5 au 9 octobre dans la capitale mondiale du vin.

Le prototype (une C4 Picasso modifiée) conçu par le groupe PSA Peugeot Citroën a parcouru un total de 580 kilomètres sans la moindre assistance du conducteur, même si celui-ci était quand même derrière le volant pour pouvoir reprendre la main à tout moment en cas d'incident. Le trajet s'est déroulé sur autoroute, ce qui est autrement plus simple à gérer pour le système de bord qu'une conduite en ville.

Le groupe automobile PSA est le premier en France à avoir obtenu l’autorisation de faire circuler un prototype de voiture autonome sur route ouverte. Sur le parcours de 580 km reliant Paris à Bordeaux, le véhicule (une C4 Picasso) équipé de technologies de navigation autonome fournies par Bosch et Valeo a ajusté seul sa vitesse et ses dépassements en fonction des autres véhicules, des limites réglementaires et de l’infrastructure. Peugeot a d’ores et déjà annoncé son intention de commercialiser une voiture autonome à l’horizon 2020. © PSA Peugeot Citroën, YouTube

La voiture gère sa vitesse et les dépassements

Malgré la relative facilité du parcours, il a fallu que l'automobile gère sa vitesse et sa position sur la voie, mais aussi d'éventuels dépassements d'autres véhicules, tout en prenant en compte le trafic, les règles du code de la route et les infrastructures routières. C'est l'autoroute A10 qui a été empruntée pour ce voyage, avec une vitesse réglée à 130 km/h, sans excès de vitesse.

Le test réalisé cette semaine par le constructeur automobile fait suite au feu vert des autorités obtenu en juillet pour faire circuler quatre véhicules autonomes sur la voie publique. PSA Peugeot Citroën est le premier groupe automobile à obtenir une pareille autorisation en France. L'année prochaine, le constructeur prévoit de mettre sur la route une quinzaine de prototypes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

La voiture autonome de Google testée sur la voie publique  On devrait bientôt pouvoir croiser la Google Car sur les routes californiennes. En effet, ce petit véhicule autonome et électrique a reçu l’approbation de rouler en ville. La voici en vidéo sur les routes de Mountain View, près du siège de Google.