La marque aux chevrons vient de dévoiler une série d’images révélant les lignes et l’habitacle de la nouvelle C4 et Ë-C4. « Une silhouette jouant avec plusieurs codes automobiles, qui marque une nouvelle étape du style Citroën », explique le constructeur.

Cela vous intéressera aussi

En attendant sa présentation officielle le 30 juin, Citroën nous offre un avant-goût de sa nouvelle C4 et en particulier de sa déclinaisondéclinaison électrique, la Ë-C4. A en juger par les toutes premières images, l'esthétique générale, commune aux versions thermique et électrique, évoque un crossover avec une garde au sol élevée et un pavillon bas.

Image du site Futura Sciences
Les lignes de la Citroën Ë-C4 reprennent des codes aperçus sur des modèles de série et le concept-car 19_19. © Citroën

Un hommage à la GS

Les galbes et plis sur le capot, les ailes et les portières viennent renforcer le coté sportif, tout comme les feux arrière qui s'intégrent au béquet. On note au passage la référence à la vénérable GS dont Citroën marque les 50 ans avec la lunette arrière qui se prolonge jusqu'aux feux stop.

Image du site Futura Sciences
Le bouclier avant de la Citroën Ë-C4 est similaire à celui de la Citroën C3 restylée en début d’année. © Citroën

Intérieur sobre

A l'intérieur, le stylestyle est plutôt sobre avec deux écrans, l'un pour l'instrumentation, l'autre tactile pour l'infodivertissement. Citroën n'a pas encore livré de détails sur la fiche technique de la Ë-C4, mais l'on sait déjà qu'elle repose sur la même plateforme (e-CMP) que le Peugeot e-2008. Elle devrait donc être dotée d'un moteur de 100 kW et offrir une autonomieautonomie dépassant les 300 km. Rendez-vous le 30 juin pour avoir le fin mot de l'histoire.

Image du site Futura Sciences
L’intérieur de la Citroën Ë-C4 et de la C4 sera identique, à l’exception du levier de vitesse pour la version essence et diesel. © Citroën