Citroën a dévoilé un nouveau concept-car au design inspiré de l'aéronautique. On ne parle plus vraiment de voiture mais d'une capsule de transport dont l'habitacle est pensé comme un véritable salon.


au sommaire


    Après avoir présenté sa réinterprétation de la 2 CV avec l'Ami One Concept, Citroën nous surprend encore avec un nouveau concept-car, la 19_19, en référence au centenaire de la marque née en 1919. Si l'Ami One illustre la vision de la mobilité urbainemobilité urbaine du constructeur, la Citroën 19_19 nous parle de la voiture autonome du futur à bord de laquelle nous ferons des voyages au long courslong cours dans un confort et un bien-être que l'on nous promet exceptionnels.

    La marque aux chevronschevrons explique avoir puisé son inspiration du côté de l'aéronautique pour le design de la carrosserie et dans le mobilier intérieur pour l'habitacle afin de proposer « une vision de la mobilité volontairement non conventionnelle, prospective et affranchie de toute contrainte. »

    L'objectif est incontestablement atteint avec ce concept-car qui ne ressemble à aucun autre et, disons-le, assez peu à une automobileautomobile selon les canons actuels. Mais ce n'est pas un reproche. Citroën nous emmène dans un futur où l'idée de ce que représente une voiture, la projection sociale qu'elle incarne, ne seront plus l'alpha et l'oméga de son design.

    La voiture autonome, celle que l'on n'aura plus besoin de conduire, voire même de posséder, sera avant tout un espace à vivre dans lequel le temps passé n'aura plus rien de commun avec aujourd'hui. La voiture deviendra un lieu de détente, de loisirs, de partage où l'on se sentira comme dans son salon ou dans sa chambre à coucher, selon les moments.

    La Citroën emprunte énormément à l’aéronautique. © Citroën
    La Citroën emprunte énormément à l’aéronautique. © Citroën

    800 km d'autonomie

    La 19_19 est une voiture high-tech et il faut que cela se voit au premier coup d'œilœil. Le double capot avant est aussi un aileron qui intègre la signature lumineuse. À l'arrière, l'étrave qui renferme le flux d'airair est inspirée de la gouverne d'un avion. Les deux excroissances présentes sur le toittoit sont des Lidar (light detection and ranginglight detection and ranging)) qui servent à la cartographie 3D de l'environnement pour la navigation autonome.

    Citroën explique vouloir mettre en valeur les éléments technologiques plutôt que de chercher à les intégrer le plus discrètement possible. Message bien reçu. L'habitacle matérialise, lui aussi, un autre parti pris : recréer l'ambiance d'un salon avec des assises disparates qui proposent différentes positions inspirées du canapé, du fauteuil, du pouf ou de la méridienne. « Tous les passagers disposent désormais d'une place particulière », explique Citroën.

    Sous la planche de bord, la partie vitrée inspirée de la bulle d'un hélicoptèrehélicoptère, offre une vue plongeante sur la route qui défile. Mais cette zone totalement dégagée peut aussi se transformer en écran de projection pour regarder un film. L'absence de pied de caisse central et l'ouverture antagoniste des portesportes donnent à l'ensemble un sentiment d'espace et de volumevolume.

    L’intérieur de la Citroën 19_19 a été conçu comme un salon, avec des éléments totalement différents selon la position que l’on souhaite adopter durant un voyage. © Citroën
    L’intérieur de la Citroën 19_19 a été conçu comme un salon, avec des éléments totalement différents selon la position que l’on souhaite adopter durant un voyage. © Citroën

    Pensée pour les longs trajets, la 19_19 est équipée de suspensions pilotées avec butéesbutées hydrauliques progressives développées par Citroën qui suspendent la cabine tel un « tapis volant » pour isoler les passagers des vibrationsvibrations et leur donner l'impression de « survoler la route ». Les pneumatiquespneumatiques, développés par Goodyear, sont surdimensionnés (30 pouces) mais assez fins (255/30 R30), afin de réduire le bruit et la résistancerésistance au roulage. Une idée que Dyson explore aussi avec son projet de voiture électrique.

    Coté propulsion, la Citroën 19_19 est dotée d'une transmission intégrale animée par deux moteurs électriques développant une puissance de 340 kW et un couple de 800 Nm. L'autonomie annoncée est de 800 kilomètres (cycle WLTP) et le système de charge rapide peut restaurer 600 km d'autonomie en 20 minutes. La Citroën 19_19 sera exposée au salon Vivatech qui se tient cette semaine à Paris.