Tech

La Xbox One conçue pour rester allumée 10 ans d’affilée

ActualitéClassé sous :technologie , jeux vidéo , jeu vidéo

Selon certaines sources, la Xbox One a été pensée pour offrir une fiabilité assurant 10 ans de marche sans interruption. En outre, le design matériel de la future console de Microsoft lui conférerait un fonctionnement quasi silencieux. La Xbox One et sa concurrente, la PlayStation 4, doivent être commercialisées juste avant les fêtes de fin d'année.

Le design de la Xbox One tend plus vers le boîtier multimédia que la console de jeu. Une sobriété assumée par Microsoft, qui veut positionner son produit comme un élément central du divertissement numérique domestique. © Microsoft

Avec la Xbox One qui devrait être lancée en fin d'année, Microsoft ne veut pas simplement renouveler sa console de jeu, mais proposer un appareil qui deviendrait la pièce maîtresse du foyer en matière de divertissement multimédia. Accès Internet, services de vidéo à la demande, VoIP (Voice over IP), TV, musique, lecture en streaming, sur disque Blu-ray ou depuis un terminal mobile sont autant de possibilités qu'offrira la Xbox One.

Le design, très sobre, est d'ailleurs plus proche d'un boîtier multimédia que d'une console de jeu. Certains observateurs se sont d'ailleurs étonnés du format horizontal très allongé. Le site spécialisé Digital Foundry a une explication, obtenue auprès d'une source interne « haut placée » chez Microsoft. La Xbox One jouera la carte de la fiabilité maximale avec une conception qui lui permettrait de rester allumée 10 ans d'affilée. Autre défi technique fixé aux ingénieurs : assurer un fonctionnement quasiment silencieux.

Cette photo d’un prototype de Xbox One publiée par le site Wired montre les entrailles de la console. On distingue l’énorme ventilateur de refroidissement du processeur central, presque aussi grand que le lecteur Blu-ray. © Wired, Digital Foundry, DR

Xbox One : améliorations sur le refroidissement et le bruit

Selon des développeurs de jeux cités dans l'article et qui ont entre les mains un prototype de Xbox One, la console n'émet pas le moindre bruit lorsqu'elle est en veille ou en activité multimédia hors temps de jeu. Et même en phase d'utilisation intensive, le bruit du système de refroidissement sera considérablement réduit par rapport à celui que produit la Xbox 360 actuelle. Le format du boîtier a permis d'optimiser le système de refroidissement, en ayant notamment recours à un ventilateur presque aussi volumineux que le lecteur Blu-ray. Plus les hélices du ventilateur sont grandes, moins celui-ci a besoin de tourner vite, ce qui assure un fonctionnement plus silencieux.

Rappelons que la Xbox One sera équipée d'un processeur AMD 64 bits, gravé en 40 nm et doté de huit cœurs de calcul, le même que celui de la PlayStation 4. Digital Foundry indique également que Microsoft a fait un gros effort concernant le temps de démarrage des jeux. Pour cela, le chargement se fera directement depuis le disque dur de la console, et non plus depuis le disque optique. Il est également question de stocker une partie des informations dans la mémoire RAM afin de pouvoir relancer un jeu quasi instantanément.

La Xbox One et la PlayStation 4 sont attendues au quatrième trimestre de cette année. Microsoft a indiqué qu'il lancera sa console courant novembre au tarif de 499 euros, avec une manette et le nouveau capteur Kinect. Sur le site britannique où la Xbox One est disponible en précommande, la date de disponibilité est fixée au 29 novembre, tandis que celle de la PlayStation 4 est annoncée deux semaines plus tard, le 13 décembre. Le prochain salon Gamescom, qui se tiendra du 21 au 25 août à Cologne, en Allemagne, sera peut-être l'occasion d'en apprendre plus à ce sujet.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi