Une voiture qui se déplace en diagonale et latéralement grâce à des roues qui peuvent pivoter jusqu'à 90°, voici la nouvelle technologie, baptisée e-Corner, mise au point par Hyundai Mobis et qui va grandement faciliter les manœuvres, notamment celle du stationnement. Faire un créneau en ville deviendra un jeu d'enfant. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] EzRaider, un véhicule électrique urbain & tout-terrain Cette trottinette électrique à 4 roues allie à la fois un côté pratique et ludique tout en pronull

Démonstration vient d'être faite qu'il est désormais possible techniquement de réussir sans effort n'importe quel créneau. Chose rendue possible grâce à un ingénieux système installé sur les roues permettant à une voiturevoiture de se déplacer de manière parfaitement latérale.

L'équipementier Hyundai Mobis (pour MObility Beyond Integrated Solution) est une filiale du groupe sud-coréen qui travaille principalement sur des solutions de mobilité électrique, connectée et autonome. Depuis des années, il développe une aide au stationnement reposant sur un drôle de mouvementmouvement en crabe qu'il vient, pour la première fois, de tester sur une voiture de série.

Avec cette technologie, les manœuvres et le stationnement deviennent un jeu d'enfant. © Hyundai Mobis

Voir aussi

Science décalée : comment garer une voiture avec 12 neurones

Des roues qui pivotent à 90°

L'idée est ici de pouvoir se garer très facilement, et du premier coup, y compris dans des espaces très restreints. Pour cela, Hyundai Mobis a doté un Ioniq 5 de quatre roues pouvant tourner jusqu'à 90 degrés. En se plaçant parallèlement à la place désirée, il devient très facile de se déplacer de manière latérale, « en crabe », pour aller se garer. Cette solution a été baptisée e-Corner et comprend notamment un petit moteur et un amortisseur électriques dans chacune des roues de la voiture.

Cette roue comprend un module doté d'un petit moteur, d'un amortisseur ainsi que d'un système de direction et de freinage, le tout 100 % électrique. © Hyundai Mobis
Cette roue comprend un module doté d'un petit moteur, d'un amortisseur ainsi que d'un système de direction et de freinage, le tout 100 % électrique. © Hyundai Mobis

Avec cette technologie, tous les modes de déplacements sont autorisés et n'importe quelle manœuvre devient très simple. Le véhicule peut ainsi rouler en diagonale, ou bien encore faire demi-tour en ne braquant de la sorte que ses roues arrière.

Les roues arrière, braquées à 45°, permettent de pivoter dans un espace très restreint. © Hyundai Mobis 
Les roues arrière, braquées à 45°, permettent de pivoter dans un espace très restreint. © Hyundai Mobis 

Cette solution a déjà été éprouvée sur des navettes autonomes développées par Hyundai Mobis. En revanche, c'est la première fois qu'elle est adaptée à un véhicule comme le Ioniq 5. Loin d'être un gadget, cette technologie pourrait très bien être intégrée, dès 2025, à certains nouveaux modèles du groupe, qu'il s'agisse de Hyundai ou Kia. Jusqu'à présent, le seul exemple de technologie comparable disponible dans le commerce concerne le GMC Hummer EV, dont les quatre roues motrices lui permettent de se déplacer au besoin en diagonale, mais pas jusqu'à un angle de 90 degrés.