Tech

En bref : Photosimile, le « photocopieur 3D »

ActualitéClassé sous :technologie , photographie , studio photo

Glissez un objet dans la boîte... et obtenez une représentation en trois dimensions, à afficher sur un ordinateur. L'idée est simple, mais la réalisation coûteuse et l'engin réservé aux entreprises.

L'appareil photo et le plateau portant l'objet sont mobiles. Un logiciel pilote automatiquement ce mini-studio de photographie. © Ortery

Pour présenter sur un site Web une image que l'on peut tourner à la souris pour regarder un objet sous tous le sangles, il faut d'abord prendre une série de photographies, avec le même éclairage, ce qui exige les conditions d'un studio. Ortery, une société basée aux Etats-Unis et à Taiwan, a réuni tout l'équipement dans un seul boîtier, du volume d'un photocopieur.

Il suffit de glisser l'objet, de refermer la porte et de s'installer devant l'ordinateur pour déclencher les prises de vue. L'éclairage interne illumine la scène, un appareil photo, installé sur une glissière courbe, se déplace (et pivote un peu sur lui-même) en prenant une succession de clichés tandis que le plateau supportant l'objet tourne lentement. Un logiciel contrôle le tout et, au final, on obtient une série d'images prises sous tous les angles possibles.

Un mini studio photo

Le résultat peut être une vue cylindrique, la représentation animée ne tourne dans ce cas que sur 360°. La vue peut aussi être hémisphérique. Les photographies montrent alors également la partie supérieure de l'objet. Le modèle sphérique n'est pas encore possible directement mais peut être ensuite obtenu par logiciel, affirme l'entreprise.

Le résultat peut même prendre la forme d'un simple fichier JPeg : on peut aussi ne prendre qu'une ou plusieurs photographiques classiques. Les animations, elles, seront enregistrées au format Gif ou SWF (Schockwave Flash).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi