Tech

Smithsonian Folkways à contre-courant de l'industrie de la musique

ActualitéClassé sous :Tech

La Recording Industry Association of America, un groupement représentant les géants de l'industrie de la musique, se préoccupe de l'utilisation de la technologie CD-R (Recordable CD) qui permet aux particuliers de graver des CD téléchargés.

Smithsonian Folkways à contre-courant de l'industrie de la musique

Aujourd'hui, ce groupement se trouve confronté au succès de la société d'archivage de musique Smithsonian Folkways. En 1987, celle-ci a racheté toute la collection Folkways à la condition explicite de ne jamais refuser de fournir un enregistrement.

Actuellement, lorsqu'un client souhaite obtenir un disque périmé, un employé de Smithsonian Folkways le lui grave en même temps qu'il copie un stock de cinq disques supplémentaires.

La société connaît un succès certain grâce à la réédition de musiques collectées depuis les années 1950. Les approvisionnements en CD-R représentent 6% du chiffre d'affaires de Smithsonian Folkways, dont les ventes ont progressé de 33% l'an dernier, tandis que celles de l'industrie dans son ensemble ont baissé, passant de 763 millions de CD en 2001 à 681 millions en 2002.

Cette réussite inattendue encourage Echo, un consortium réunissant des grossistes comme Best Buy, Tower et Wherehouse, à envisager la gravure sur place, dans leurs locaux commerciaux, de musiques téléchargées.

Entre-temps, Smithsonian Folkways persiste, engageant Americ Disc à fabriquer une Collector's Series disponible uniquement sur le site Internet de Folkways.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi