Tech

Push to talk, le nouveau SMS vocal ?

ActualitéClassé sous :Tech , portable , cellulaire

Le principe du Push to talk (PTT) consiste à utiliser son téléphone comme un talkie-walkie, simplement en poussant un bouton pour dialoguer les uns avec les autres. La technologie se veut l'équivalent voix du SMS.

Le PTT permet la transmission de messages vocaux entre utilisateurs mobiles sur réseaux de données. L'utilisateur sélectionne un ou plusieurs correspondants dans son carnet d'adresses, puis presse un bouton sur son terminal pour enregistrer son message vocal. Le message est ensuite encodé puis transmis par paquet IP via le réseau cellulaire. La transmission de messages par ce biais introduit un délai de latence qui n'autorise pas, en théorie, des échanges vocaux en "quasi-temps réel", mais qui, en pratique, pourrait voir le PTT utilisé plutôt pour des services de type "messagerie instantanée vocale".

Selon Motorola, son principal promoteur, le PTT pourrait éclipser le SMS comme futur outil de messagerie. Aux Etats-Unis, Nextel Communications indique générer 20 % de ses revenus avec cette technologie. Verizon a été le premier grand opérateur mobile à commercialiser un service PTT concurrent du service DirectConnect de Nextel. Si l'engouement semble de mise outre-Atlantique, les opérateurs européens restent prudents et évaluent encore les potentialités de ce nouveau service. Du côté des constructeurs, Siemens, Ericsson, Motorola et Nokia finalisent les spécifications Push to talk over Cellular (PoC) qui devraient leur permettre de proposer des produits prêts à l'emploi à leurs clients opérateurs.

Cela vous intéressera aussi