Tech

Kelkoo attrapé par Yahoo!

ActualitéClassé sous :Tech , Google , Yahoo

Le portail Internet d'origine californienne a déboursé 475 millions d'euros pour racheter Kelkoo. Pierre Chappaz, directeur de Kelkoo depuis sa création, qui est le leader européen des comparateurs de prix sera revendu à 100% à Yahoo. Le directeur a expliqué vendredi à Londres qu'à terme, il ne resterait plus que deux ou trois comparateurs de prix. Il souhaite être de ceux là.

Kelkoo attrapé par Yahoo!

L'acquisition de l'entreprise parisienne renforce le développement du moteur de recherche Yahoo. Il avait déjà investi 2,2 milliard d'euros pour racheter Overture Services et Inktomi.
Kelkoo compte 250 employés dans 9 pays. La société a été fondée en 1999, par Pierre Chappaz, un ancien cadre de chez IBM.

En quatre ans, Kelkoo a atteint un chiffre d'affaires de 42,5 millions d'euros en 2003. Il dégagerait plus de 11 millions d'euros de bénéfices, selon son président.
Contrairement aux services du même genre comme Ebay, le comparateur de prix permet de comparer plus de 3 millions de produits vendus par plus de 2500 marchands. Ces sites d'achats astucieux sont très populaires, ce qui se traduit par de grands profits.
Ce site, utilisé par 10 % des internautes européens, offre un comparatif de prix par produit. C'est une sorte d'annuaire qui permet d'accéder aux boutiques en lignes.
Les services et la marque Kelkoo se concentreront principalement sur le marché européen.

Google, qui est devenu au fil du temps un synonyme de recherche Internet, prépare son entrée au Nasdaq ; elle est prévue pour cet été. Google livre une bataille sans merci à Yahoo!, pour récupérer les milliards d'euros que génère la recherche d'informations sur internet.

Il ne faut pas oublier que Microsoft est en retard sur les technologies de recherches : va-t-il les intégrer à son prochain système d'exploitation ?

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi