Tech

Google Print fait une pause dans la constitution de sa bibliothèque numérique

ActualitéClassé sous :Tech , Google Print , numérisation d'ouvrages

Google nous apprend qu'il a décidé de marquer une pause dans son vaste projet de numérisation d'ouvrages papiers plus connu sous le nom de Google Print. Lancé en décembre dernier, ce projet a pour but de numériser des milliers d'ouvrages papiers que l'on trouve dans plusieurs universités et bibliothèques américaines.

Après avoir défrayé la chronique en Europe, Google se heurte désormais aux lois sur le droit d'auteur. En effet, plusieurs groupes, auteurs et éditeurs ont reproché à Google de violer la loi sur le droit d'auteur en numérisant les pages de certains de leurs ouvrages sans véritable autorisation préalable. La firme au grand G serait actuellement en discussions avec ces protagonistes du livre afin de régler ces différends. Toutefois, Google a été dans l'obligation de stopper sa phase de numérisation jusqu'au mois de novembre afin de procéder à des changements dans son « Google Print Publisher Program ».

Via ce programme des ouvrages pourront être numérisés sur la simple demande de l'éditeur. Les internautes pourront consulter quelques pages de ces ouvrages et seront redirigés vers un magasin de vente en ligne pour acheter l'ouvrage dans son intégralité.

Google a annoncé qu'il allait ajouter une fonction pour permettre aux éditeurs de soumettre des listes entières de livres qui peuvent ou qui ne peuvent pas être scannés. Reste à voir si cela va suffire à calmer le jeu entre Google et les éditeurs.

De son côté, l'AAP (Association of American Publishers) regrette le manque de collaboration de la part de Google. L'AAP souhaiterait que les termes des licences liées à la numérisation des ouvrages soient directement contrôlées par les éditeurs associés à ces livres.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi