Tech

Face au spam, rendre le courriel payant ?

ActualitéClassé sous :Tech , spam , pourriel

-

Face au spam, rendre le courriel payant ?

L'invasion des spams continue de stimuler l'imagination des acteurs de l'informatique. Au Forum économique mondial de Davos, Bill Gates présentait les nouvelles idées des laboratoires de Microsoft. La première, qui consiste à exiger un accord du récepteur ou une confirmation manuelle de l'expéditeur, est également envisagée sous différentes formes par d'autres acteurs, dont l'Internet Research Task Force (Irtf).

La seconde est plus neuve et plus controversée : il s'agirait de faire payer aux émetteurs de courriels une somme, même réduite, dans le cas où leur message est rejeté par le destinataire. La somme pourrait même être non-monétaire et se mesurer, par exemple, en cycles d'ordinateur - ce qui empêcherait un ordinateur d'envoyer plus d'un certain nombre de courriels par jour.
D'autres acteurs, tels que Forrester Research, défendent même l'idée d'un "timbre" obligatoire, de quelques dixièmes de centimes, sur tous les spams. L'idée : ne pas trop pénaliser les utilisateurs, mais briser le modèle économique des spammeurs, qui repose sur le très bas coût d'envoi de pourriels en masse.

Cela vous intéressera aussi