Les spams envahissent les internautes, plus de 9 internautes sur 10 sont touchés par ces courriers publicitaires. Les professionnels sont conscients du problème et comprennent la lassitude des internautes due au temps perdu et à l'encombrement de la boîte à mails.
Cela vous intéressera aussi

Plus de la moitié des emails circulant sur InternetInternet sont des spamsspams. Pour les publicitaires, c'est un système gratuit et près d'un tiers des internautes cliquent sur le lien fourni.

La plupart des spams proposent des offres commerciales en anglais ; on trouve aussi souvent des spams pornographiques. Les trois quarts des "pourriels" proviennent des Etats-Unis. Mais il est impossible de porter plainte : un email peut être autorisé aux Etats-Unis et pas en Europe, il faut alors signaler un spammeur à la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) qui intimidera le spammeur ou portera plainte pour vous.

Pour le moment, en attendant les lois du sénat américain, 80% des spammés effacent ces pourriels ou les classent dans les messages indésirables, les 20% restant ont installé des filtres.

Les logicielslogiciels anti-spam ont de beaux jours devant eux ! Une explosion des ventes en 2004 ?