Tech

Spam : l'eldorado est aux USA selon Sophos

ActualitéClassé sous :Tech , spam

La guerre froide continue ! Sophos, un des leaders mondiaux des éditeurs de logiciels antivirus et anti-spam d'entreprise, a effectué une enquête sur les pays d'origine des messages de spam.

Spam : l'eldorado est aux USA selon Sophos

Ses experts ont analysé plusieurs centaines de milliers de messages reçus pendant deux jours de la semaine dernière, en utilisant des "pots à miel" (honeypots) et d'autres systèmes dans le monde entier. Ils en ont déduit une liste, dite des "Douze Salopards", des principaux émetteurs, dont les Etats-Unis occupent la tête (56,74%) suivis par le Canada (6,80%), la Chine (6,24%), la Corée du Sud (5,77%) ou encore le Brésil (2.00%).

L'Europe n'est pas épargnée puisque les Pays-Bas sont à l'origine de 2.13% du spam contre 1.83% pour l'Allemagne, 1.5% pour la France, 1.31% pour le Royaume-Uni ou encore 1.05% pour l'Espagne.

« Les Etats Unis sont de loin le plus gros diffuseur, étant à l'origine de près de 60 % du spam envoyé dans le monde entier. Bien que les pays européens soient responsables d'une moindre proportion, ils génèrent néanmoins des millions de ces messages non sollicités par jour », commente Annie Gay, Directeur Général de Sophos France. « Le spam est un problème mondial, et des pays de plus en plus nombreux commencent à prendre la question au sérieux. Cependant, la législation française actuellement en cour d'élaboration ne protègera pas les utilisateurs des messages émis depuis l'Amérique du Nord ou la Chine. »

L'enquête de Sophos a également révélé que bien qu'une large part du spam soit émise depuis des ordinateurs américains, la plupart est envoyée à l'insu du propriétaire de la machine, majoritairement depuis la Russie, bien que le pays n'apparaisse qu'en 28ème position du classement.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi