Tech

La cybercriminalité ne cesse de s'accroître

ActualitéClassé sous :Tech

-

Vu le volume croissant de la cyber-criminalité, le Computer Security Institute, association réunissant des professionnels de l'informatique, et le FBI lancent des enquêtes régulières auprès d'organisations diverses pour prendre le pouls de ce phénomène.

La dernière enquête indique que la perte moyenne de chaque grand groupe parmi les 505 consultés sera de 6,6 millions de dollars en 2002 qu'il faut comparer aux 945 700 dollars de 1997.
Le secteur d'activité qui se consacre à traquer et identifier cette fraude informatique représente une activité lucrative qui ne cesse de croître.

Spécialisé dans ce domaine, le cabinet IDC évalue ses revenus à 166 millions de dollars pour 2002 et estime qu'ils devraient atteindre 455 millions de dollars en 2006. TruSecure de Herndon (Virginie) est parmi les cabinets d'enquête les plus réputés qui ont décidé d'ajouter à leurs activités de sécurisations traditionnelles un volet important sur la cyber-criminalité.

TruSecure possède quatre bases de données séparées conçues par ses chercheurs. L'une d'elles, baptisée "Overkill", surveille en permanence l'Usenet, le système global abritant quelque 115 000 forums de "newsgroups", à la recherche de messages suspects.

Plus petite, la base de données baptisée "The Brain" dispose d'informations sur environ 3 500 hackers et 800 groupes déjà recensés pour en analyser les relations. Les logiciels qu'utilise TruSecure ont été conçus par TheBrain Technologies de Santa Monica (Californie), une entreprise dont le Département of Defense (DoD) est l'un des plus importants clients.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi