Tech

Cisco s'intéresse à la défense contre les dénis de services

ActualitéClassé sous :Tech , Cisco , deni de service

Le fabriquant envisage d'acheter Riverhead Networks, fournisseurs de solutions contre les attaques par déni de service. Aujourd'hui commercialisées sous la forme de boîtiers matériels, les solutions de Riverhead devraient à terme être intégrées aux routeurs et switch de Cisco.

Cisco s'intéresse à la défense contre les dénis de services

Cisco fourbit ses armes pour ne pas être en reste face à la mode de la sécurité "tout-en-un". Après l'annonce en début de mois du rachat de Twingo Systems, un éditeur de VPN SSL, Cisco veut ainsi maintenant s'offrir Riverhead Networks pour ses technologies de protection contre les DDoS (Distributed Denial of Services).

La manoeuvre est bien sûr pleine de bon sens, considérant que les DDoS représentent l'une des attaques les plus courantes sur Internet aujourd'hui et qu'elle frappe en premier lieu les équipements de routage.

La technologie de Riverhead Networks devrait tout d'abord être intégrée aux Catalyst 6500, qui dispose déjà de modules pare-feu, IDS et VPN. Mais elle pourrait aussi se retrouver -en partie du moins- dans le système d'exploitation IOS du fabriquant, voire continuer sa carrière sous la forme d'une appliance comme c'est le cas aujourd'hui.

Pour Cisco, le gain technologique n'est pas négligeable : là où son IDS maison (lui-même issu du rachat de la société Wheelgroup) ne fonctionne qu'à partir de signatures d'attaques, les produits de Riverhead Networks savent discerner les multiples profils du trafic réseau et identifier ceux qui ne correspondent pas à une utilisation habituelle.

Le montant de la transaction devrait être de 39 millions de dollars, payés exclusivement en cash.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi