Tech

Le bureau du futur toujours en question

ActualitéClassé sous :Tech , bureau , Travail

Des écrans qui se confondent avec le mur, des ordinateurs invisibles, des espaces de réunion à la fois plus conviviaux et plus denses en technologies afin de faciliter des interactions naturelles et riches...

Le bureau du futur toujours en question

Mais également des systèmes de vidéoconférence qui donnent une illusion de présence, des capteurs qui détectent le stress ou permettent de rattraper les minutes perdues d'une réunion dont on a été distrait, des dispositifs de sécurisation et de personnalisation de l'environnement... aux Etats-Unis et en Europe, le bureau du futur se conçoit aujourd'hui.

IBM et Steelcase, l'e-zine du leader américain de l'aménagement de bureaux, développent un projet de recherche et de prototypage des bureaux du futur, BlueSpace.
L'Union européenne investit beaucoup sur les "nouveaux environnements de travail". Une unité de recherche s'y consacre entièrement.
Dans le cadre du projet fédératif européen ("cluster") e-Locus, deux conférences (Bilbao et Venise) ont donné lieu à des présentations intéressantes (voir en particulier Andrew Harrison et Paul Wheeler).
Parmi les projets fédérés par e-Locus :
- Tower s'intéresse au fonctionnement des groupes de travail distants, aux relations spontanées et aux rencontres de hasard dans un environnement 3D.
- Work:Space se fonde sur une démarche de design et des analyses d'usage pour développer des appareils et des environnements logiciels capables d'aider les utilisateurs à agencer des informations et des objets numériques et physiques, dans un contexte de travail mobile et variable
- Humantec travaille sur l'humanisation des technologies. Ses "scénarios" sont intéressants, mais les animateurs du projet devraient commencer par humaniser leur propre site web.
- Future Workspaces cherche à "définir la vision européenne pour 2010 des espaces de travail collaboratifs du futur".

Cela vous intéressera aussi