Tech

Apple : la pomme se met à la musique, enfin !

ActualitéClassé sous :Tech

-

Le mois dernier, nous faisions état d'une rumeur qui voulait qu'Apple se préparait à lancer un service de vente de musique en ligne. La rumeur s'est confirmée, le service est accessible.

L'iPod d'Apple

L'iTunes Music Store permettra d'accéder à 200.00 morceaux pour 99 cents par téléchargement. L'occasion pour Apple de changer un peu de ton et de se donner une allure plus séduisante auprès des majors, grâce à son slogan : "Acheter, gérer et écouter".

Comme d'habitude chez Apple, tout est simple, séduisant et intuitif. On aime à croire ce que dit le PDG de MusicMatch, partenaire d'Apple dans cette affaire (pour les iPod sous Windows) : "c'est le premier service de musique en ligne payant qui soit mieux que les services de musique illégaux".
Sans être aussi catégorique, il est clair qu'Apple a su intégrer ce service à ses interfaces de qualité.

Où est le plus proche Applestore ?

De plus, toujours fidèle à une certaine image décalée, à une certaine vision de la liberté, le service musical d'Apple n'est pas soumis à un abonnement, on paie au coup par coup, parce que selon Steve Jobs, "l'abonnement est la mauvaise voie". Ensuite, on garde la musique aussi longtemps qu'on le souhaite, on peut la partager sur trois ordinateurs Apple et la transférer sur autant d'iPod que l'on souhaite.

Notons au passage que le format des fichiers audio est bien l'AAC et non le MP3 comme c'était le cas des services de musique en ligne jusqu'à maintenant.

Pour l'instant, seuls les heureux possesseurs états-uniens d'un Mac (avec Mac OS X) pourront profiter de cette bénédiction musicale, après une mise à jour gratuite du logiciel iTunes. Les utilisateurs de Windows et de l'iPod sous l'OS de Microsoft devront certainement attendre la fin de l'année. Notons que cela implique peut-être un portage de iTunes sous le système d'exploitation de la société de Redmond. Pour leur part, les macmaniaques européens devront être patients, aucune date n'est encore annoncée pour le Vieux continent.

Les petits plus qui font la différence ?

Petit plus, puisque la politique d'Apple est toujours faite d'une addition de petits plus, la possibilité de visionner des vidéo-clips sur le site. Ce qui implique, certes, une bonne bande passante.

Preuve d'une meilleure qualité de services, d'un respect de la musique et des mélomanes ou juste manifestation d'une meilleure politique commerciale, Apple a réussi à obtenir l'accord de certains artistes restés jusque-là frileux vis-à-vis de la distribution de musique en ligne.

Quand on sait qu'à l'occasion du lancement du iTunes Music Store, Apple a sorti un nouveau iPod, plus ergonomique, plus performant et toujours aussi beau, on se demande ce qu'il reste aux grands.

Cela vous intéressera aussi