Le Walkcar de Cocoa Motors. © Cocoa Motors

Tech

Walkcar, la « voiture électrique portable », est enfin commercialisée

ActualitéClassé sous :skateboard électrique , gyropode , Segway

-

Imaginez un ordinateur portable 13 pouces muni de quatre roulettes à propulsion électrique sur lequel vous vous tenez debout pour circuler dans la ville. C'est le Walkcar, un engin de mobilité douce comme nul autre qui se pilote avec les mouvements du corps.

Voilà cinq ans que la firme Cocoa Motors planche sur le Walkcar, un moyen de transport urbain dont elle vient de lancer la commercialisation au Japon. Le constructeur le décrit comme une « voiture électrique portable que l'on transporte comme un ordinateur portable ». Le Walkcar est équipé de quatre roulettes à suspension indépendante. Les deux roulettes avant fixes intègrent chacune le plus petit moteur électrique au monde, dixit le constructeur, pour une puissance totale de 260W. Les deux roulettes arrière sont libres et directionnelles. La planche en elle-même, qui mélange aluminium et fibre de carbone, mesure 215 mm de long pour 346 mm de large.

Le pilote évolue à 74 mm du sol et il contrôle le Walkcar par les mouvements de son corps, un peu à la manière d'un gyropode type Segway ou d'une monoroue électrique : se pencher en avant pour accélérer, en arrière pour freiner, s'incliner à droite ou à gauche pour tourner. Il peut supporter un poids maximal de 80 kg.

Le Walkcar de Cocoa Motors semble très intuitif à manier. © Cocoa Motors

Jusqu’à 16 km/h et 7 km d’autonomie

Le Walkcar est un engin de micromobilité qui ne se destine pas à remplacer un vélo ou un scooter électrique. N'espérez pas parcourir plus de 7 km en mode éco (10 km/h) et 5 km en mode sport (16 km/h) avec sa petite batterie de 68 Wh. Mais celle-ci a l'avantage de se recharger en 60 minutes.

Pas excessivement lourd, (2,9 kg), on imagine bien le Walkcar servir à faire la liaison entre une station de métro, de bus ou le parking auto et sa destination finale (bureau, domicile, magasins...). Un concept assurément séduisant qui n'a, sur le papier, qu'un seul défaut : le prix qui équivaut à un peu plus de 1.630 euros au cours actuel. Pour le moment, le Walkcar n'est vendu qu'au Japon et Cocoa Motors n'a pas encore évoqué de commercialisation internationale.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !