Des chercheurs de chez Disney ont créé un robot avec un regard extrêmement réaliste. © Disney
Tech

Disney dévoile un robot humanoïde au regard effrayant

ActualitéClassé sous :robotique , animatronic , Disney Research

Disney a mis au point une nouvelle technique pour donner un regard très réaliste à ses robots, afin d'engager les visiteurs de ses parcs d'attractions. Les chercheurs en ont fait la démonstration en vidéo avec une animatronique sans visage...

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : pourquoi construire des robots humanoïdes ?  L’androïde est sans doute le type de robot le plus complexe sur le plan mécanique. Futura-Sciences a interrogé Jean-Claude Heudin, directeur du laboratoire de recherche de l’IIM (Institut de l’internet et du multimédia) afin de comprendre pourquoi il incarne le pinacle de la robotique. 

Les animatroniques, contraction d'animations électroniques, sont des robots conçus pour avoir l'air vivant. Disney en utilise beaucoup dans ses parcs d'attractions pour donner une expérience unique aux visiteurs, et a développé ses propres robots sous le nom d'Audio-Animatronics. Pour rendre ces animatroniques encore plus vivantes, des chercheurs de chez Disney se sont concentrés sur un point essentiel : le regard.

Dans un article présenté à la conférence de robotique IROS 2020, les scientifiques décrivent leur technique pour donner l'apparence d'un regard humain sans pour autant tenter de simuler les mécanismes qui sous-tendent le comportement humain. Ils se basent donc sur les techniques de mouvements traditionnels, comme l'accélération et la décélération en début et fin de mouvement et des déplacements en arc de cercle.

Ce robot a été programmé pour donner l’impression de lire, puis de regarder dans les yeux de manière réaliste les passants qui s’approchent. © Disney Research

Les saccades oculaires pour ajouter au réalisme

Les chercheurs montrent dans leur vidéo une animatronique qui joue le rôle d'un vieil homme assis sur un banc qui tente de lire, mais qui est constamment distrait par les passants. Il lance un regard désapprobateur à ceux qui s'approchent de trop près, ou un regard amical à ceux qu'il reconnaît. Le robot utilise une caméra sur son torse pour identifier les personnes à proximité et leur attribuer un « score de curiosité » pour définir comment réagir.

L'animation est donc basée sur quatre états : la lecture, le regard rapide, le regard plus insistant, et la reconnaissance d'une personne. À ces états s'ajoutent de petites animations comme la respiration, de petits mouvements de la tête, ou encore le clignement des yeux. Toutefois, selon les chercheurs, c'est l'ajout de saccades oculaires qui a vraiment augmenté le réalisme du personnage. Espérons que pour la prochaine démonstration, Disney ajoutera un visage sur son animatronique pour la rendre un peu moins effrayante...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !