Le PC portable hybride Precog, d'Asus. © Asus

Tech

Asus Precog, un PC portable sans clavier qui carbure à l'IA

ActualitéClassé sous :PC , intelligence artificielle , PC portable

À l'occasion du salon Computex, Asus a dévoilé un étonnant concept de PC portable dont le clavier est remplacé par un second écran qui, grâce à une IA intégrée, peut détecter de quelle manière on veut l'utiliser et s'adapter en conséquence.

Alors que l'on annonce régulièrement la mort de l'ordinateur tel que nous le connaissons aujourd'hui, certains constructeurs pensent que toutes les solutions ergonomiques n'ont pas encore été explorées. C'est le cas d'Asus qui vient de présenter un prototype de PC portable assez surprenant puisque celui-ci n'a pas de clavier.

Baptisé Project Precog, l'engin remplace le clavier physique par un écran tactile qui peut se transformer en clavier virtuel, en zone d'écriture au stylet ou bien en écran miroir de l'écran principal. Muni d'une charnière à 360°, il peut s'utiliser totalement à plat, en mode PC portable, en position « tente » pour regarder une vidéo ou bien en tablette avec les deux écrans rabattus l'un contre l'autre.

Asus commercialisera ce PC portable hybride en 2019

Pourtant, ce concept n'est pas si nouveau que cela. Fin 2016, Lenovo avait sorti le Yoga Book, un PC portable hybride qui proposait déjà de remplacer le clavier par une ardoise électronique pouvant afficher des touches virtuelles. Asus pousse le concept un peu plus loin en incorporant un véritable écran tactile et en insufflant une dose d'intelligence artificielle matérialisée par un processeur de traitement d'image dédié, Movidius, d'Intel.

Le Precog est capable de détecter la présence d'un clavier et d'une souris à proximité et de basculer en mode virtuel si aucun périphérique n'est présent. La machine saura également ajuster la disposition du clavier en fonction de la position des doigts sur l'écran et activer le mode écriture lorsqu'elle détectera la pointe d'un stylet. L'IA pourra suivre l'activité de l'utilisateur via son agenda afin d'optimiser l'autonomie de sorte que la personne ne vienne pas à tomber en panne de batterie au beau milieu d'une réunion de travail. Et, pour ceux qui douteraient de la réalité de ce concept, Asus a d'ores et déjà annoncé qu'il comptait le commercialiser l'année prochaine, sans toutefois parler de son tarif.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi