Tech

En image : cinq raisons d’adopter la version finale de Firefox 4

ActualitéClassé sous :Internet , informatique , technologie

Le navigateur obtient un score de 97/100 au test Acid3 contre 94 pour la version 3.6. Certains navigateurs comme Chrome et Safari réalisent déjà un sans faute à ce test qui ne couvre toutefois pas tous les standards du Web. © Mozilla

La version finale de Firefox 4 est disponible depuis hier soir. Par rapport à la version 3.6, les progrès sont flagrants. Interface, rapidité, polyvalence, portabilité et respect des standards, retour sur les principales améliorations en image.

La fondation Mozilla avait annoncé son lancement pour ce mardi mais la version finale de Firefox 4 est arrivée avec quelques heures d'avance puisqu'on peut télécharger les versions Windows, Mac et Linux depuis hier soir.

Si vous n'aviez pas encore essayé les nombreuses versions d'essai quasi définitives publiées ces derniers mois, voici un tour d'horizon, en image, des principales nouveautés et points forts de cette mise à jour majeure.

Après douze versions bêta et deux « Release Candidates », Firefox 4 est officiellement disponible. © Mozilla

Interface : les onglets passent à la vitesse supérieure

Fini le menu Fichier, Édition, etc., Firefox 4 cherche à se faire oublier pour maximiser la surface d'affichage des sites Web. Tous les menus sont désormais accessibles depuis un bouton Firefox orangé unique en haut à gauche.

Un bouton unique permet désormais d’afficher ou d’escamoter tous les menus du navigateur. © Mozilla

Les onglets évoluent également. Ils s'affichent au-dessus de la barre d'adresse en lieu et place de la barre des titres de la fenêtre de Firefox 3.6, autant de place gagnée. On peut épingler les onglets des sites qu'on veut garder en permanence ouverts et basculer d'un onglet ouvert à un autre en tapant les premières lettres du site dans la barre d'adresse.

Les onglets migrent au-dessus de la barre d’adresses et peuvent désormais être épinglés. © Mozilla

La gestion des onglets s'enrichit considérablement avec le mode Panorama accessible via le bouton « Organiser les onglets par groupe » en haut à gauche des titres d'onglets. Celui-ci donne accès à une planche de travail sur laquelle sont posées des vignettes de prévisualisation des sites ouverts. On peut glisser-déposer un onglet pour le changer de groupe d'onglets et nommer un groupe pour le retrouver plus rapidement.

Le mode Panorama permet d’afficher et d’organiser tous les onglets ouverts sur une seule page. © Mozilla

Performances : Firefox revient dans la course

Firefox 4 tire désormais parti des puces graphiques de votre ordinateur pour accélérer l'affichage des pages Web. Son moteur Javascript est jusqu'à six fois plus rapide que celui de la version 3.6. Google Chrome reste malgré tout le navigateur le plus rapide.

Le nouveau moteur Javascript est trois à six fois plus rapide selon les configurations. © Mozilla

Synchronisation : gardez vos habitudes sur n’importe quel ordinateur

Disponible sur Windows, Linux et Mac, Firefox 4 intègre désormais une fonction de synchronisation d'environnement de navigation qui permet d'utiliser les mêmes signets, mots de passe, historique et préférences utilisateurs sur plusieurs ordinateurs. Les utilisateurs de téléphones et de tablettes Android devraient aussi pouvoir en profiter avec la prochaine version de Firefox pour mobile.

Pour garantir la confidentialité des échanges, toutes les données transmises sur les serveurs de la fondation Mozilla sont chiffrées avec une clé dite de synchronisation. On peut aussi choisir un serveur différent de celui de la fondation Mozilla pour archiver ses données. La fonction Sync permet de retrouver son environnement de navigation sur n'importe quel ordinateur

Extensions : un gestionnaire flambant neuf

Les extensions sont certainement une des raisons du succès de Firefox car elles le rendent plus polyvalent. La version 4 est dotée d'un gestionnaire d'extensions qui permet de trouver rapidement une extension répondant un besoin précis.

L’interface du gestionnaire de modules complémentaires a été entièrement revue. Désormais plus claire, elle propose différentes rubriques selon leurs types : Catalogue, Extensions, Apparence ou Plugins. © Mozilla

Respect des standards : le HTML5 à l'honneur

La fondation Mozilla a joué un rôle privilégié dans la normalisation des technologies prises en charge par les principaux navigateurs du marché. Firefox 4 continue dans cette voie avec un support accru du HTML5, des feuilles de style CSS3 et l'intégration du codec vidéo open source WebM. Le navigateur obtient par exemple un score de 97/100 au test Acid3 contre 94 pour la version 3.6 (voir ci-dessous). Certains navigateurs comme Chrome et Safari réalisent déjà un sans faute.

Cela vous intéressera aussi