Le créateur du tout premier PC IBM est mort samedi 19 octobre, d’une crise cardiaque. William Lowe avait mené une véritable révolution culturelle chez le géant de l'informatique en créant une machine dont les composants venaient de fournisseurs extérieurs à IBM.
Cela vous intéressera aussi

Le monde de l'informatique est en deuil. William Lowe, le créateur du tout premier PC IBM est mort le samedi 19 octobre d'une crise cardiaquecrise cardiaque à l'âge 72 ans, dans l'Illinois (États-Unis). Un décès qui n'a été ébruité par sa fille que dernièrement au New York Times. C'est en 1962, directement après le lycée, que William Lowe a été engagé par IBMIBM en tant qu'ingénieur chargé des tests de produits. Alors que des entreprises comme Apple ou encore Commodore International commençaient à vendre des ordinateursordinateurs personnels, IBM s'est intéressé à ce marché à la fin des années 1970. Toutefois, le géant de l'informatique avait pour habitude de développer et de construire lui-même l'ensemble des composants nécessaires à la création d'une machine. C'est pourquoi le sujet avait été abordé avec une grande inertieinertie pour finalement tomber dans l'oubli.

Il a fallu attendre 1980 pour que William Lowe vienne révolutionner cette culture « maison » en se donnant comme défi de monter une équipe pour créer un ordinateur personnel en seulement un an. Pari gagné, puisqu'à la grande surprise des dirigeants de l'époque, le tout premier Personal Computer (PCPC), ou ordinateur personnel, est né le 12 août 1981. Pour parvenir à créer cette machine dans les délais, là encore, William Lowe avait bouleversé les habitudes du constructeur en allant chercher des composants provenant d'autres fournisseurs et en les assemblant.

Les débuts de Microsoft, puis des PC compatibles

Baptisé 5150, ce micro-ordinateurmicro-ordinateur était doté d'un processeurprocesseur Intel 8088 cadencé à 4,77 MHz, épaulé de 16 Ko de Ram extensibles à 255 Ko. Il était animé par MS-Dos 1.0, un système d'exploitationsystème d'exploitation déniché chez une toute petite société du nom de Micro-Soft. Le 5150 coûtait à l'époque 1.565 dollars sans écran, soit l'équivalent aujourd'hui de plus de 3.200 euros. Avec ce PC, la marque IBM s'est retrouvée propulsée pour la première fois de son histoire dans la grande distribution.

C'est également ce PC IBM qui a permis à Microsoft de devenir en quelques années un des géants de l'informatique. L'éditeur n'a, en effet, jamais passé d'accord d'exclusivité avec IBM, ce qui permettait de répandre le système d'exploitation sur n'importe quelle machine compatible. C'est ce qui fit également la fortune de constructeurs de PC compatibles IBM, comme Compaq et Dell. Après avoir été président de la division PC durant trois ans, Lowe a quitté IBM en 1988 pour devenir vice-président chez Xerox. En 1991, il a changé de domaine, en entrant chez le constructeur d'avions privés GulfstreamGulfstream Aerospace.