Tech

En bref : quand Bill Gates pestait contre Windows

ActualitéClassé sous :informatique , mail interne de Microsoft , Windows

Publiée sur un blog américain, un mail interne de Microsoft, datant de 2003, révèle que l'un des hommes de l'entreprise, et non des moins connus, appréciait peu les complications de Windows. Si l'histoire est authentifiée, elle vaut son pesant de moutarde.

Pour écrire l'histoire de la fin de règne de Bill Gates chez Microsoft, Joe Tartakoff s'est penché sur les mails internes de l'entreprise. Sur le blog de SeattlePi.com, il met en ligne le courrier d'un râleur, datant de janvier 2003, qui peste contre Windows. Cette histoire édifiante a été obligeamment traduite en français sur le blog de Framasoft.

Cet infortuné utilisateur a en vain cherché à installer Movie Maker, après avoir passé un temps déraisonnable sur le centre de téléchargement de Microsoft. Il n'a pas apprécié non plus que son Windows lui enjoigne sans ménagement de lancer le module Update pour installer des mises à jour qui ont beaucoup compliqué son entreprise.

A l'issue de ses longues tentatives, cet utilisateur, qui semble finalement peu doué, en vient à abandonner l'idée d'installer ce Movie Maker. C'est la signature qui fait la valeur de ce courrier, adressé à Jim Allchin, un des grands dirigeants de Microsoft : Bill Gates en personne.

En 2003, il n'était déjà plus P-DG de Microsoft mais architecte en chef des logiciels. Il était donc bien placé pour émettre des critiques. La question est de savoir si celles qui sont énoncées dans ce courrier ont été prises en compte...

Cela vous intéressera aussi