Tech

Les ordinateurs deviennent experts en art !

ActualitéClassé sous :informatique , Œuvre d'art , Keren

Un nouveau logiciel développé par le département des sciences informatiques de l'université de Haïfa (Israël) est capable de reconnaître l'auteur d'une œuvre d'art ou de détecter s'il s'agit d'un faux.

Montres molles, Salvador Dali, 1931. Crédit : Museum of Modern Art, New York.

Une équipe de recherches spécialisée dans la reconnaissance des formes par ordinateur, dirigée par le professeur Daniel Keren, a réussi à codifier et stocker dans la mémoire d'un ordinateur les techniques artistiques de plusieurs grands peintres. Les traits essentiels de représentations de la nature, des fleurs, des personnages, ainsi que de leur disposition ont été traduits en formules mathématiques donnant à l'ordinateur une certaine connaissance du style de chacun d'entre eux. Le nouveau logiciel permet à l'ordinateur d'identifier l'auteur d'une œuvre inconnue en comparant le modèle avec d'autres travaux, même s'il ne les a jamais vus.

Un test : les montres molles

Selon Keren, il permet de reconnaître le travail d'un artiste particulier sur la base de modèles, même s'ils dépeignent des scènes différentes. "Dès qu'il aura appris à reconnaître les montres molles de Dali, il pourra identifier ses autres peintures, même si elles ne comportent pas de montres", affirme Keren.

En ce qui concerne le niveau de reconnaissance atteint par le programme, Keren indique que les ordinateurs ne sont dotés de vision que depuis 30 années alors que l'œil humain bénéficie de millions d'années d'évolution. C'est pour cela, déclare-t-il, que "les ordinateurs éprouvent toujours beaucoup de difficultés à faire des choses qui sont très simples pour des personnes, comme identifier un visage, ou même tout simplement dire combien de visages il y a dans une simple image". "Cependant, ajoute-t-il, les ordinateurs s'avèrent excellents dans la synthèse d'images en trois dimensions, comme la représentation du circuit artériel dans le cerveau ou le tracé d'une voirie."

Bien entendu, le logiciel, toujours en développement, ne peut encore se substituer à un véritable expert d'art. Mais peut-être permettra-t-il un jour à un ordinateur de vous dire si ce tableau de maître acquis pour une bouchée de pain est une affaire ou non...

Cela vous intéressera aussi