Tech

En bref : AMD transforme une carte graphique en supercalculateur

ActualitéClassé sous :informatique , amd , NVIDIA

Comme l'avait fait nVidia, le fabricant de processeur vient de présenter un circuit de calcul en virgule flottante, dérivé d'une carte graphique. Un nouvel épisode d'une évolution récente : la transformation des processeurs graphiques, de plus en plus puissants, en calculateurs à tout faire.

Disponible début 2008, le FireStream 9170 est présenté par AMD comme un processeur de flux à virgule flottante à double précision, traitant les données sur 64 bits. Ce circuit, vendu 2.000 dollars et conçu pour le calcul est d'abord destiné aux stations de travail.

Le Firestream est un circuit complet, embarquant un processeur graphique RV670 à 800 MHz (qui équipe déjà la nouvelle carte graphique Radeon 3800), gravé à 55 nanomètres, et 2 gigaoctets de mémoire vive, de type GDDR3 (Graphic Double Data Rate troisième génération), version des SDRam-DDR tolérant une fréquence de 500 MHz à 1 GHz. La puissance atteindrait 500 GFlops (milliards d'opérations en virgule flottante par seconde), une capacité de calcul énorme qui n'est toutefois atteinte qu'en simple précision, et non en double. Cette puissance est une dizaine de fois supérieure à celle d'un Intel Core 2 Quad (mais la comparaison n'a guère de sens car les deux circuits n'effectuent pas le même type de calcul). Elle reste cinq cents fois inférieure à celle du Tera-10, le plus gros calculateur européen. L'accès à la mémoire de l'ordinateur s'effectue en DMA (Direct Memory Access). La carte n'a donc pas besoin du processeur pour travailler. C'est véritablement un ordinateur dans l'ordinateur.

Techniquement, le Firestream est une carte graphique. Ces dernières années, la puissance atteinte par les GPU (Graphic Processor Unit) et leur capacité de calcul en virgule flottante (sur des nombres à virgule, donc) leur ouvrent un nouveau marché : celui de l'assistant calculateur, comme l'était le coprocesseur arithmétique des années 1980 et 1990. NVidia a lui aussi franchi le pas en proposant le Tesla, une carte basée sur le GPU G80 et uniquement dédiée aux stations de travail. Saviez-vous que vous aviez un supercalculateur dans votre PC ?

Cela vous intéressera aussi