Quel parcours pour une formation d'Éducateur spécialisé en un an ? © EvgeniT by Pixabay
Sciences

Quel parcours pour une formation d'éducateur spécialisé ?

Question/RéponseClassé sous :Skillz , éducation , programme d'éducation
 

Le rôle de l'éducateur spécialisé est d'adapter le système éducatif traditionnel afin de permettre aux personnes handicapées ou défavorisées socialement d'accéder à une éducation de qualité, en s'adaptant à leurs conditions. Ce métier vous intéresse ? Retrouvez dans cet article le parcours recommandé pour devenir éducateur spécialisé.

L'éducation spécialisée est l'un des domaines fondamentaux de l'éducation sociale, et peut être définie comme l'action éducative auprès des personnes qui se trouvent dans des situations difficiles, de handicap physique ou de détresse sociale (détenus, minorités ethniques, personnes du voyage et sans domicile fixe, alcooliques, toxicomanes, migrants, réfugiés, etc.). 

La prise en charge de chaque étudiant est unique et spécifique : elle varie en fonction de sa condition sociale et de ses besoins.

L'éducation spécialisée constitue une manière alternative de traiter ces situations de conflit social, qui sont de plus en plus fréquentes dans notre société. En effet, son travail se concentre sur les personnes, sur le groupe en tant qu'espace de dialogue et de coopération et sur la capacité créative de chaque être humain. 

À quoi ressemble une formation d'éducateur spécialisé ?

Pendant le cours, les étudiants éducateurs apprennent des notions de Braille, de langage des signes et de technologies d'assistance et de communication alternative. Jetez un coup d'œil à certaines des matières du diplôme d'éducation spéciale :

  • alphabétisation ;
  • mouvement et psychomotricité ;
  • langue et développement humain ;
  • diversité ethno-culturelle ;
  • accessibilité et techniques d'assistance ;
  • troubles d'apprentissage ;
  • psychologie de l'éducation.
L’éducateur spécialisé est un professionnel du secteur social, qui participe à l’éducation d’enfants inadaptés au système traditionnel. © Mojpe, Pixabay

Comme il existe plusieurs types de handicaps, les compétences de l'éducateur spécialisé sont variées. En général, ils travaillent dans des écoles publiques, privées ou dans des écoles d'éducation spécialisée. Mais ils peuvent aussi travailler dans les hôpitaux, les cliniques de réadaptation et les centres communautaires.

Parmi les tâches assignées à l'éducateur spécialisé, on retrouve :

  • promouvoir l'éducation des élèves ayant des besoins éducatifs particuliers en leur apprenant à lire et à écrire en français et en braille, à calculer, à s'exprimer, à résoudre des problèmes et des activités de la vie quotidienne, à développer des compétences, des attitudes et des valeurs ;
  • développer des activités fonctionnelles et des programmes de stimulation essentiels pour les jeunes, en évaluant leurs besoins éducatifs ;
  • effectuer des activités telles que : planification, évaluation, préparation de matériel, recherche et diffusion de connaissances ;
  • un éducateur peut être amené à évoluer vers la direction d'établissement d'éducation spécialisée.

Où étudier l'éducation spécialisée ?

Pour devenir éducateur spécialisé, le meilleur diplôme est le DEES (diplôme d'État d'éducateur spécialisé), qui est au niveau bac +3. 

Il peut s'intégrer après un baccalauréat général ou technologique. L'admission se fait sur dossier, après inscription via le site Parcoursup. Cette formation comprend une partie d'enseignement théorique et une partie pratique (majoritaire). De nombreux stages sont prévus durant la formation.

Le DEES est proposé par des écoles ou des centres spécialisés dans la formation du domaine social. Il en existe une centaine, un peu partout en France. Le cursus de formation est réalisé en partenariat avec l'État, ce sont des études publiques. 

Certaines de ces écoles spécialisées proposent un parcours en alternance, permettant à l'étudiant de travailler en parallèle de ses études. D'autres écoles permettent les études à distance, ce qui peut être utile pour les personnes en reconversion professionnelle par exemple. 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !