Le mastère spécialisé est accessible aux étudiants de niveau master 2, voire bac +4 avec expérience professionnelle ou sur dérogation. © deagreez, Adobe Stock
Sciences

Pourquoi faire un mastère spécialisé ?

Question/RéponseClassé sous :Master , Sciences , mastère spécialisé
 

Développer une expertise, acquérir de nouvelles compétences, booster son CV, les mastères spécialisés offrent de multiples avantages. Créé à la demande des entreprises, ce label de qualité a un succès grandissant auprès des employeurs et des étudiants qui souhaitent se démarquer de la concurrence.
 

Créé au début des années 80, à la demande des entreprises, par la Conférence des grandes écoles (CGE), le mastère spécialisé offre un niveau bac +6 à celles et ceux qui s'y inscrivent. Destiné à des étudiants de niveau bac +5 pas encore entrés dans la vie active ou à des travailleurs souhaitant se perfectionner, le master spécialisé doit répondre à un double objectif : satisfaire les besoins et exigences des entreprises et offrir une véritable spécialisation aux étudiants ou aux salariés déjà en poste. D'après les chiffres de la Convention des grandes écoles, 384 formations sont actuellement labellisées mastère spécialisé (MS), offertes par 247 écoles d’ingénieurs, 132 écoles de management et 5 écoles d'autres spécialités. 

Les étudiants de mastère spécialisé alternent cours théoriques et travaux en groupe au cours de leur formation, leur permettant de devenir de véritables experts dans leur domaine d’activité. © Pixel-Shot, Adobe Stock

Comment candidater à un mastère spécialisé ?

Délivré uniquement par des écoles membres de la Conférence des grandes écoles, le mastère spécialisé est proposé par des écoles d'ingénieurs ou des écoles de commerce. Considéré comme un label de qualité et non comme un diplôme supplémentaire, le mastère spécialisé est une certification payante, accessible sur dossier. Les coûts de la formation varient en fonction de l'école qui la dispense, du mastère et du statut du candidat. Mais cela équivaut à plusieurs milliers d'euros estimés entre 2.000 et 16.000 € pour un candidat en formation initiale. Pour des candidats en contrat de professionnalisation ou en alternance, le coût de la formation peut être pris en charge par la société du candidat.

Pour pouvoir intégrer un master spécialisé, le candidat doit remplir un dossier de candidature contenant lettre de motivation et CV, dossier scolaire complet, suivi d'un entretien, voire de tests d'anglais (Toeic, Toefl, IETLS, Cambridge...), tests de management (Tage, Mage, Gmat...) et épreuve de spécialité.

Il est ouvert au bac +5, voire au bac +4 justifiant de trois ans d'expérience. Certains bac +4 sans expérience professionnelle peuvent également s'inscrire en MS à titre dérogatoire.

Comment s’organise une année de mastère ?

L'année de mastère spécialisé peut se faire à temps plein ou à temps partiel, selon le statut du candidat. La formation se déroule sur deux semestres, composé pour le premier d'au moins 350 heures de cours (théorie et travaux pratiques), puis pour le deuxième, d'un stage de quatre mois minimum assorti de la rédaction d'une thèse professionnelle. L'année donne droit à 75 crédits ECTS. Sachez que 96 programmes ont au moins un semestre à l'international. 

Pourquoi faire un mastère spécialisé ?

Faire le choix d'un mastère spécialisé, c'est faire le choix de se spécialiser sur un domaine très précis et pointu. Cela doit répondre à une demande du marché et apporter une expertise à un étudiant ou un salarié. Les mastères spécialisés font souvent office de tremplins et de booster de carrière, grâce à leur renommée. Avec cette certification créée par et pour les entreprises, les étudiants bénéficient d'un réseau professionnel étendu, leur ouvrant de nombreuses opportunités d'emplois à la sortie de leur formation. Certains secteurs comme la finance, le secteur du luxe, l'industrie sont très demandeurs de ce genre de profil, mêlant connaissances généralistes et expertise technique.
 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !