La bataille de Marignan fait partie des guerres d'Italie. Ici, celle de Pavie, illustrée par une peinture de Joachim Patinir. © Musée de l'Histoire de l'art, Vienne, Autriche, Wikimedia Commons, DP

Sciences

Pourquoi la bataille de Marignan est-elle importante ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , Renaissance , la bataille de Marignan

La bataille de Marignan est le cinquième épisode des onze guerres d'Italie commencées à la fin du XVe siècle et terminées au début du XVIe siècle. Les différents monarques qui se succédèrent tenaient à faire valoir leurs droits héréditaires sur le duché de Milan et sur le royaume de Naples. La bataille de Marignan est l'une des plus célèbres batailles de l'histoire de France qui eut lieu les 13 et 14 septembre 1515. Il s'agit de la première victoire militaire du roi François Ier.

À la mort de Louis XII, François Ier devient roi de France en 1515. Il doit reprendre les guerres d'Italie, entamées par ses prédécesseurs. La France tente en effet de conquérir le duché de Milan qui est principalement défendu par des mercenaires suisses. Ceux-ci prennent Dijon en 1513 et exigent des indemnités de guerre. François Ier n'accepte de les payer qu'à la condition de récupérer le duché milanais. Son offre étant refusée, il rassemble une armée de 50 000 hommes et marche vers l'Italie.

La bataille de Marignan. Enluminure sur parchemin dite Le maître à la ratière. © Domaine de Chantilly, RNM, Wikimedia Commons

La victoire de Marignan

L'armée française, conduite François Ier, établit son camp à Marignan, non loin de Milan. Le 13 septembre 1515, les Français affrontent les Suisses. Le roi lui-même s'engage dans la mêlée avec, à ses côtés, le célèbre chevalier Bayard. Les combats s'achèvent la nuit du 13 pour reprendre le matin du 14. Les Suisses sont sur le point de remporter la victoire quand les troupes vénitiennes, alliées aux Français, arrivent en renfort et repoussent le reste de l'armée suisse.

Les conséquences de la bataille de Marignan

Grâce à cette victoire, le tout jeune roi François Ier jouit d'un grand prestige. La France contrôle la Lombardie jusqu'en 1525. Le récit de la bataille et l'héroïsme de ce roi qui a réussi à battre les Suisses réputés invincibles font le tour du royaume.

À savoir

À la suite de la bataille, le roi de France signe la paix perpétuelle de Fribourg, en 1516, avec les Suisses. Le traité restera inviolé jusqu'en 1792, date de la chute de la monarchie française.

Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi