Sciences

Formations artistiques : après un bac art, les écoles spécialisées

Question/RéponseClassé sous :Etudes artistiques , Etudiants , Universités
Aussitôt après le Bac option art, vous pouvez vous faire admettre dans une école spécialisée. © Fotolia

Les écoles spécialisées dans le domaine de l'art font rêver mais restent très sélectives. On compte en moyenne entre 5 et 10 % seulement des étudiants admis à la suite des concours d'admissibilités.

Il existe principalement deux types d'écoles spécialisées dans le domaine de l'art, les arts plastiques et arts appliqués.

École spécialisée : les arts plastiques 

Les arts plastiques concernent tout ce qui est purement créatif comme la sculpture, la photographie ou la peinture. Les formations se font dans les écoles des Beaux-Arts, on en compte une cinquantaine en France. Ces écoles forment au DNAT (Diplôme national d'arts et techniques) en 3 ans et au DNSEP (Diplôme national supérieur d'expression plastique) en 5 ans.

Les formations dispensées tournent autour de trois grands axes que sont le design, la communication et l'art. Par ailleurs, il existe cinq autres écoles nationales supérieures d'art reconnues par le ministère. Elles dispensent des formations spécifiques en quatre ou cinq ans : 

  • l'ENSAD ;
  • l'ENSBA ;
  • l'ENSCI ;
  • l'École nationale supérieure de la photographie d'Arles ;
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains. 

École spécialisée : les arts appliqués

Les arts appliqués regroupent tout ce qui touche au domaine de l'art dans la société. Cela concerne principalement la création industrielle, la mode, la communication visuelle, la création textile et l'architecture d'intérieur. Ces études sont souvent des filières courtes comme des BTS ou le DMA (diplôme des métiers de l'art). L'enseignement est encore plus tourné vers la pratique avec un enseignement théorique général de quelques heures par semaine. La formation a pour objectif de vous préparer à des métiers principalement manuels dans l'artisanat. Peu d'écoles proposent ces formations et l'entrée est très sélective.

Formations artistiques : des classes de remise à niveau

Ces écoles s'intègrent après le bac. L'admission se fait sur dossier et sur travaux personnels, avec un entretien de motivation. Il est vraiment recommandé d'être passé par un baccalauréat avec option art. Dans le cas contraire, il faut faire une classe MANAA (mise à niveau arts appliqués). Dans tous les cas, le travail sur des projets personnels est capital, et parfois il peut même faire la différence. L'entrée en cours de route est possible par les procédures d'admissions parallèles.

Études artistiques : les pièges à éviter des écoles spécialisées

Le monde de l'art fait rêver. Restez focalisé sur des écoles reconnues par l'Etat pour la qualité de leur enseignement et évitez certaines écoles dont le but est surtout de faire des profits (prix d'entrée souvent élevé et engagement dans la durée). Il est très important de bien vous renseigner sur l'école dans laquelle vous vous inscrivez. N'en restez pas aux discours attrayants lors des portes ouvertes ou sur les salons, mais prenez le temps de vous renseigner auprès des conseillers d'orientation, des professionnels du secteur et des anciens élèves pour connaître la réelle valeur de l'école.

À retenir sur les écoles d'art spécialisées

Ces écoles spécialisées sont très demandées, et la sélection à l'entrée est drastique. La motivation est fortement prise en compte et des exemples concrets de projets sont souhaités à l'heure de sélectionner les futurs étudiants. Vous serez jugé sur votre connaissance de l'art en général lors de l'entretien individuel. Ces écoles sont aussi accessibles via des concours parallèles en cours de cursus. Ce type d'école est également un engagement financier à hauteur de 5.000 à 7.000 euros par an.

Cela vous intéressera aussi