Sciences

Qu'appelle-t-on la guerre de l'opium ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , guerre de l'opium

La guerre de l'opium (1839-1842) oppose le Royaume-Uni à l'Empire Qing de Chine. Alors que les Britanniques détiennent le monopole du commerce de la drogue, les Chinois interdisent l'usage de celle-ci, ce qui déclenche cette guerre de l'opium.

Les ravages causés par la drogue ont conduit les autorités chinoises à la guerre de l'opium. © Élisée Reclus, Wikimedia Commons, DP

La guerre de l'opium : origine dans l'hégémonie britannique

Depuis 1773, le Royaume-Uni a obtenu le monopole de la vente d'opium en Chine. Ce trafic de drogue à grande échelle se révèle particulièrement lucratif pour les Britanniques, qui en vendent plusieurs milliers de tonnes chaque année. Affaibli, le pouvoir chinois ne parvient pas à s'opposer au trafic, même s'il interdit la culture du pavot en 1800. Cela ne met pas fin au commerce de la drogue, celle-ci étant importée d'Inde par les Britanniques. En 1839, la Chine interdit l'importation et la consommation d'opium et détruit un stock de plus de 1.000 tonnes dans la ville de Canton. C'est le début de la guerre de l'opium.

Le traité de Nankin et fin de la guerre de l'opium

Au début de la guerre de l'opium, la Chine, après quelques affrontements navals, décide de fermer le port de Canton aux Britanniques. En représailles, en 1840, le Royaume-Uni envoie une flottille de guerre. Les assaillants échouent à reprendre Canton, mais s'emparent de Guangzhou et Hong Kong. L'Empire Qing ne fait pas le poids face à la puissance militaire britannique. La guerre dure encore quelques mois, mais le 29 août 1842, le traité de Nankin officialise la victoire des Britanniques, qui obtiennent le droit de vendre de l'opium en Chine et la gestion de la ville de Hong Kong.

À savoir

Une seconde guerre de l'opium s'est déroulée de 1856 à 1860. Prolongement de la première, elle a également impliqué les Russes, les Américains et les Français aux côtés des Britanniques.

Cela vous intéressera aussi