Sciences

Quelle est la cause du massacre de Nankin ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , massacre de Nankin

Le massacre de Nankin a eu lieu au cours de la seconde guerre sino-japonaise, en 1937. On estime que plus de 200.000 personnes ont été assassinées par l'armée japonaise, et des milliers de femmes ont été violées.

Des victimes du massacre de Nankin. La représentation historique de certaines atrocités perpétrées en temps de guerre par le Japon comme par la Chine est toujours source de tensions entre les deux pays. © Murase Moriyasu, Wikimedia Commons, DP

Massacre de Nankin : le contexte

En 1937, les Japonais envahissent la République de Chine. Après avoir pris Shanghai, ils se lancent à l'assaut de Nankin, la capitale. Le président Tchang Kaï-chek quitte la ville et déplace la capitale. Sur la route qui mène de Shanghai à Nankin, l'armée japonaise se livre à des exactions. Enfin, les Japonais arrivent aux portes de Nankin. C'est la panique parmi les soldats chinois, qui tentent de fuir ou de se fondre dans la population. Le soir du 13 décembre 1937, Nankin est aux mains des Japonais.

Le déroulement du massacre de Nankin

Après avoir pris la ville, les Japonais pourchassent les troupes chinoises. Les officiers donnent l'ordre de tuer les prisonniers. Dans la ville, les troupes sèment le chaos pendant six semaines. Les soldats entrent dans les maisons et violent des milliers de femmes, y compris des petites filles et des femmes âgées. Ils tuent au moindre mouvement de protestation. Des milliers de civils en fuite sont arrêtés et exécutés ; certains sont enterrés vivants. Le massacre prend fin en février 1938.

Massacre de Nankin : les causes

Il n'y a pas de cause précise au massacre de Nankin. On attribue le comportement des Japonais au fait qu'ils étaient fatigués des combats et qu'ils souhaitaient se venger de la résistance qu'ils avaient rencontrée jusqu'alors. D'autre part, la plupart des troupes chinoises étant en fuite, les femmes se retrouvaient sans défense, ce qui facilitait le passage à l'acte.

À savoir

Pour certains historiens japonais révisionnistes, le massacre de Nankin n'a jamais eu lieu. D'autres minimisent l'ampleur du massacre en estimant que le nombre de victimes n'est que de quelques centaines.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi