Ushuaïa (Argentine), c’est une ville de légende. « El fin del mundo ». Son nom à lui seul suffit à susciter le rêve, à enflammer les imaginations. Mais aujourd’hui, la ville la plus australe du monde n’est plus si inaccessible. Elle accueille tous les ans, en Terre de Feu, de nombreux touristes attirés par les activités qu’elle propose, mais surtout par ses alentours sauvages et exotiques.Un patchwork de maisons dépareillées et colorées, en bois et en tôle. Mais surtout, une nature harmonieuse où les montagnes flirtent avec les eaux et où s’épanouit une faune, pour l’heure encore, maîtresse des lieux. © Julie Laurent, Flickr, CC by-nc 2.0

Sciences

Ushuaïa, voyage en Terre de feu

PhotoClassé sous :photos , Ushuaïa , Voyage

Aventuriers, naturalistes, écrivains. Ils sont nombreux à avoir fait l'éloge de l'Argentine. Des centaines de kilomètres carrés de pampa, les merveilleuses chutes d'Iguazu. Et la Patagonie. La Terre de Feu, sa nature sauvage et grandiose. Ushuaïa, la ville la plus australe au monde. Un endroit fascinant, sur les bords du canal de Beagle et de ses îles peuplées de manchots, de cormorans et d'otaries. Une région dont on ne finit pas de rêver. Mais qui vit aujourd'hui sous la menace du réchauffement climatique et de la fonte des glaces.

Un voyage au bout du monde pour ne pas oublier que notre Planète est aussi incroyablement belle que terriblement fragile.

Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !