Sciences

La culture est un héritage social

Dossier - La culture, reflet d'un monde polymorphe
DossierClassé sous :philosophie , Culture

-

Ce dossier vous propose de réfléchir à propos de le notion de culture. Qu'est-ce que la culture et quels rapports l'Homme entretient-il avec elle ? De l'étude de la culture, plusieurs approches sont possibles : Christophe Verdure vous propose ici une analyse philosophique et psychosociale.

  
DossiersLa culture, reflet d'un monde polymorphe
 

L'anthropologue anglais du XIXe s., E.B. Tylor, définit la culture comme étant « un tout complexe qui inclut les connaissances, les croyances, l'art, le droit, la morale, les coutumes, et toutes les autres aptitudes et habitudes qu'acquiert l'homme en tant que membre d'une société »1.

La culture a une fonction de cohésion sociale et d'intégration individuelle2 :

a) La fonction première de la culture est de renforcer la cohésion du groupe en conférant une légitimité aux relations sociales. La culture donne un sens aux liens qui unissent les hommes, que ces liens soient issus de la division du travail, de la proximité géographique, ou de la volonté de se reproduire.
- Ainsi, l'idée de nation justifie le fait que les hommes vivent en paix sur un territoire mais, également, qu'ils déclenchent la guerre.
- L'idée de famille ainsi que les valeurs et les normes qui y sont associées crée, entre les parents et les enfants, des relations beaucoup plus solides que les seuls liens biologiques.

b) Ensuite, la culture permet l'intégration des individus dans un groupe. Un individu se sentira d'autant plus à l'aise au sein d'un groupe, qu'il adhérera aux valeurs de cette communauté et en respectera les normes. De son côté, ce groupe n'aura aucune raison de se montrer hostile vis-à-vis d'une personne qui accepte les règles du jeu social.

Références :

1 : E. TYLOR, Cultures primitives, 1871
2 : S. GARCIA, M. MONTOUSSE & G. RENOUARD, op. cit