Cela vous intéressera aussi

Variable Specific Impulse Magnetoplasma Rocket - Principe de moteur pour engin spatial permettant une régulation de l'impulsion spécifiqueimpulsion spécifique, imaginé par le physicienphysicien et astronauteastronaute Franklin Chang-Diaz.

A la manière d'un moteur ioniquemoteur ionique et du moteur Magnéto PlasmaPlasma Dynamique (MPD), il accélère des ionsions et les éjecte à grande vitessevitesse. Dans une tuyèretuyère VASIMR, ce sont des micro-ondes qui ionisent le gazgaz initial (hydrogènehydrogène ou héliumhélium), produisant un plasma (mélange d'ions et d'électronsélectrons). Ce plasma est confiné par un champ magnétiquechamp magnétique, évitant tout contact avec les parois, et chauffé à température très élevée (environ dix millions de degrés). Ces ions très chauds son accélérés par un champ électriquechamp électrique.

L'absence de contact est un avantage par rapport aux moteurs ionique et MPD, car il réduit beaucoup la corrosioncorrosion provoquée par le contact du plasma sur les surfaces exposées.

L'autre avantage du VASIMR est de permettre la régulation de la poussée et de l'impulsion spécifique. Pour lutter contre un champ de gravitégravité généré par une planète, on cherchera la poussée maximale. Pour minimiser la consommation en régime de croisière, on cherchera l'impulsion spécifique maximale.

Il reste encore à concevoir un moteur fonctionnel. Un prototype est en cours de réalisation et des essais devraient être conduits dans les prochaines années à bord de la station spatiale internationalestation spatiale internationale.