Sciences

Granulation solaire

DéfinitionClassé sous :Système solaire , soleil , granulation
On voit sur cette photo la granulation solaire. Observée à haute résolution, la surface solaire rappelle le bouillonnement de l'eau chaude. Des bulles de matière chaude remontent de l'intérieur du Soleil, transportant la chaleur vers sa surface. Chacune de ces bulles de plasma, appelées granules ou grains de riz, vient éclater en surface. La taille de ces grains avoisine les 1.000 kilomètres. © Gypaete, Wikimedia Commons, cc by 1.0

On appelle granulation solaire un ensemble de cellules de convection de forme à peu près polygonale que l'on peut observer à la surface du Soleil. La granulation solaire a été décrite pour la première fois par William Herschel en 1801. En observant sa surface avec un télescope de diamètre supérieur à 30 cm, il avait en effet découvert qu'elle n'était pas uniforme.

Cette vidéo de l'assemblage d'une série d'images réalisées le 3 août 2010 pendant deux heures par le NST (New Solar Telescope) permet d'observer les mouvements de la granulation solaire. © Doc Newstein, YouTube

On sait depuis les travaux de Jules Janssen (1896) et Chevalier (1908) que la taille de ces cellules de convection est comprise entre 750 et 1.500 km et qu'elles ont un temps de vie de cinq minutes environ. Ce n'est toutefois qu'en 1930 que l'on a vraiment établi qu'il s'agissait de cellules ascendantes de plasma chaud entourées de plasma plus froid, grâce aux travaux de l'astrophysicien allemand Albrecht Unsöld.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi