Sciences

Dysprosium

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , Dysprosium
Le dysprosium (à gauche sous forme de copeaux) fait partie des terres rares. À droite, du sulfate de dysprosium, Dy2(SO4)3. © Materialscientist, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0 et images-of-elements.com via Wikimedia Commons, CC by 1.0

Le nom du dysprosium est dérivé du grec dus­prósitos, « difficile à obtenir ». Son découvreur le nomma ainsi à cause du grand nombre de tentatives nécessaires pour réussir son isolation.

Généralités

  • Symbole : Dy
  • Numéro atomique : 66
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 28, 8, 2
  • Masse atomique : 160,5 u
  • Isotopes les plus stables : 164Dy stable avec 98 neutrons (28,18 %), 162Dy stable avec 96 neutrons (25,51 %), 163Dy stable avec 97 neutrons (24,90 %), 161Dy stable avec 95 neutrons (18,91 %), 160Dy stable avec 94 neutrons (2,34 %), 158Dy stable avec 92 neutrons (0,10 %), 156Dy stable avec 90 neutrons (0,06 %)
  • Série : lanthanides
  • Groupe, période, bloc : L/A, 6, f
  • Densité : 8,551
  • Point de fusion : 1.412 °C
  • Point d'ébullition : 2.567 °C

Historique du dysprosium

Le dysprosium a été découvert par Paul-Émile Lecoq de Boisbaudran en 1886 et isolé sous forme pure en 1950.

Propriétés du dysprosium

Comme de nombreux lanthanides, le dysprosium est de couleur grise, malléable, ductile et mou. On peut en séparer une fraction au couteau, et il est assez stable à l'air.

Utilisation du dysprosium

Dans l'aéronautique, la présence de dysprosium dans les alliages de magnésium rend ces derniers plus durs. Il est aussi présent dans les disques magnéto-optiques et les aimants permanents. Le dysprosium pourrait être employé comme agent de contraste en résonance magnétique nucléaire (RMN). C'est un élément qu'on retrouve aussi dans les applications de protection contre les rayons X. Il pourrait être un ingrédient des barres de contrôle dans les réacteurs nucléaires, par sa capacité à absorber les neutrons. Certaines lampes à halogénures de métaux utilisent du dysprosium.

Prix du dysprosium

L'évolution du prix du dysprosium reflète son étiquette de terre rare. En huit ans, son prix au kilogramme est passé de 10 à 320 euros (entre 2003 et 2011).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi