Dans les yeux de Thomas Pesquet : les polders des Pays-Bas

Classé sous :Thomas Pesquet , Observation de la Terre , Pays Bas

Lorsque Thomas Pesquet zoome sur les Pays-Bas depuis la Cupola, il repense à un adage que lui a appris son collègue André Kuipers : « Dieu a créé le Monde, les Néerlandais ont créé les Pays-Bas. » Un adage d'actualité, qui fait référence à la réaction de ce peuple face à la montée des eaux. En effet, les Néerlandais ont choisi la résilience en devenant champions de l'adaptation aux inondations. Pour ce faire, ils remodèlent sans cesse leur territoire en bâtissant des structures innovantes : maisons flottantes, îles artificielles, murs gigantesques construits au milieu de la mer, baies transformées en lacs. 

Sur cette photo « une bonne partie des terres ont été gagnées sur la mer depuis des siècles [grâce aux] fameux polders », explique l'astronaute français - des étendues de terre conquises sur la mer grâce à des digues. Et c'est justement sur une de ces étendues artificielles que travaillent des milliers d'ingénieurs de toute l'Europe, au Centre européen de recherche et de technologie spatiales (Estec).

Un bout de territoire néerlandais, photographié par Thomas Pesquet en 2021. © ESA/Nasa, T. Pesquet
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Réchauffement : la mer monte sous l’œil des satellites du CLS  Le niveau des mers augmente à une vitesse moyenne de 3,3 mm par an et pourrait, selon certains experts, augmenter de plusieurs mètres dans un futur lointain. Afin de comprendre ce phénomène, CLS, une filière du Cnes, effectue par satellite de nombreuses observations que nous vous invitons à découvrir ici en vidéo.